• Non classé

La cage aux bibliothécaires: version 2.0!



Avec la complicité de Monsieur G, amateur devant l’éternel ;-), voici une nouvelle version plus complète et encore plus visuelle de la très machiste Cage aux bibliothécaires

Pour les bâtisseurs de sites ou assimilés, j’ai utilsé la méthode expliquée ici pour faire l’effet carte postale avec le logiciel Picasa2.

ça le fait non?

Silvae

Je suis chargé de la médiation et des innovations numériques à la Bibliothèque Publique d’Information – Centre Pompidou à Paris. Bibliothécaire engagé pour la libre dissémination des savoirs, je suis co-fondateur du collectif SavoirsCom1 – Politiques des Biens communs de la connaissance. Formateur sur les impacts du numériques dans le secteur culturel Les billets que j'écris et ma veille n'engagent en rien mon employeur, sauf précision explicite.

20 réponses

  1. bibliobsession dit :

    Je crois comprendre que vous désapprouvez. ne serait-ce pas plus simple de le dire sans détours? Libre à vous de ne pas ouvrir la cage. Soit dit en passant le caractère rétrograde, machiste, voire fétichiste et désuet c’est précisémment ce qui me plaît dans tout ça!

  2. Solarola dit :

    La femme est malheureusement une création de l’homme et ces images attentent ce fait au plus au point. Alors il ne vous est pas venu à l’idée que nous puissions être choquées ? Libre à moi de ne pas l’ouvrir mais libre à moi de le dénoncer

  3. bibliobsession dit :

    A la liberté de provocation, répond la liberté d’objection.

  4. folle_passante dit :

    ha
    ah
    ha
    Un fantasme de mec un peu limité…
    Va falloir que j’aille cueillir des photos de mâles bibliothècaires… N’est ce pas monsieur, celles où le mâle bibliothècaire est représenté avec des lunettes à quatruple foyer et boutons sur le nez et au cheveux luisants à la raie au milieu avec des pellicules en train de se masturber devant des livres aux images "kitchissimes".
    Voilà une image topica comme vous les aimez.

  5. femme-objet dit :

    Bonjour,
    En tombant par hasard sur ce site, je constate à quel point nous avons peu avancé sur le rapport masculin/féminin. Heureusement l’art contemporain s’en charge et dénonce cette invention de l’homme, que fut la femme-objet. Et puis ne sommes nous pas les plus nombreuses dans cette profession et à vous avoir inculqué la lecture messieurs ?

  6. bibliobsession dit :

  7. Pascal dit :

    Je suis tombé sur cette "cage" par hasard et je dois dire que… l’on se prend à rêver d’une bibliothèque idéale, moins borgésienne en l’occurrence que sadienne et où chaque détour au sein des rayonnages serait l’occasion d’un enchantement ! Une question me tracasse, cher bibliobsession : ces bibliothécaires idéales savent-elles lire ? Connaissent-elles la Dewey par coeur ? Ont-elles une adresse ? Organisent-elles des formations de management de proximité ?
    Salutations aux distinguées féministes qui ont su, par leur remarques, donner à ce blog la consistance qui, sinon, lui aurait dramatiquement manqué 😉
    @+
    Pascal

  8. ttnoxqtgf dit :

    La cage aux bibliothécaires: version 2.0! –
    attnoxqtgf
    ttnoxqtgf http://www.g0i0ypuoz39p055887w8l10h3gde5qo8s.org/
    [url=http://www.g0i0ypuoz39p055887w8l10h3gde5qo8s.org/]uttnoxqtgf[/url]

  9. chanel dit :

    I really enjoy these chanel That being said Very SO much!! ! IM IN LOVE!!!! I’d buy these continuously, they can be therefore , amazing! My husband and i offer every one of them the moment and look kind comments the place the year progresses!!