Plus sexy qu’un bibliothécaire…

Sony vient de sortir une pub très très très limite pour son nouveau lecteur de livres électroniques…je vous la livre ci-dessous,…(j’ai beau adorer les blagues coquines sur les bibliothécaires…là c’est carrément de mauvais goût!)

En plus, le livre électronique, moi je suis convaincu que ça marchera pas…sous la forme actuelle lancée par les Echos. voir ce billet (+ les commentaires) sur LaFeuille particulièrement éclairant à ce sujet…

Silvae

Je suis chargé de la médiation et des innovations numériques à la Bibliothèque Publique d’Information – Centre Pompidou à Paris. Bibliothécaire engagé pour la libre dissémination des savoirs, je suis co-fondateur du collectif SavoirsCom1 – Politiques des Biens communs de la connaissance. Formateur sur les impacts du numériques dans le secteur culturel Les billets que j'écris et ma veille n'engagent en rien mon employeur, sauf précision explicite.

4 réponses

  1. sophie dit :

    C’est bien la peine de faire autant d’effort pour casser l’image de la bibliothécaire chignon, lunettes et jupe grise…
    Aller demain, je m’achète du Damart et des Scholls et je ressors la série des Jalna ! 😉
    Merci Sony !

  2. Louise Books dit :

    D’accord avec Sophie, dès demain je me rachète des cols roulés !

  3. paul du 59 dit :

    Le livre électronique est déjà une réalité… à part quelques seuils de résistance, le livre subira le même sort que le vinyl ou le CD…

    que croyez vous que fera un gros lecteur à la veille de partir en vacance ? un livre électronique contenant une bibliothèque numérisée ou bine 20 Kg de papier ?

    l’imprimé est déjà sur une pente decendante

  4. Discobloguons dit :

    Les technicos de Sony semblent oublier que contrairement aux bibliothécaires, les informaticiens n’ont jamais suscité le moindre fantasme chez quiconque… Chez le modèle « bibliothécaire sage à chignon », la sexualité est attirante car considérée comme dissimulée. Chez le modèle informaticien, elle est tout simplement inexistante.

    (Enfin un débat constructif)