Un pass illimité pour emprunter en bibliothèque!



Haguenau,4ème ville d’Alsace, 2ème du Bas-Rhin avec plus de 35 000 habitants, Haguenau a grandi à l’intérieur d’un des massifs forestiers les plus vastes de France et est le principal pôle d’attraction d’Alsace du Nord.

Voici la présentation avantageuse du site de la ville….Bon ben jusque là rien d’extraordinaire…(sauf peut-être la fête du Houblon à Haguenau, 15 pays invités quand même!)

Hé bien détrompez vous! Ce que propose la bibliothèque de Haguenau, c’est tout simplement du jamais vu (par moi en tout cas). Il s’agit d’un Pass illimité donnant droit à tout emprunter! Tout? OUI! (sauf un petit village qui résiste à l’envahisseur..euuuh non je m’égare)
Voici grâce à l’excellent Scibd le document officiel sur le pass:







On constate que la formule est soit permanente, soit elle se décline en "découverte" sous forme de produit d’appel pour s’inscire de manière traditionnelle à la bibliothèque.

Bon c’est bien joli tout ça me direz vous mais  est-ce que ça marche?

Hé ben pour en savoir plus, j’ai mené ma petite enquête en interrogeant Mélanie Steinbach, la directrice-adjointe de la médiathèque qui compte 150 000 documents et 7000 adhérents actifs, ce qui nous fait un joli 20% d’inscrits. (mais est-ce bien l’effet illimité?)

Restranscription de notre courte conversation téléphonique :

Bibliobsession :Quand avez vous mis en place ce système?

M.S. : En juillet 2006. Mme Bock ancienne directrice de la médiathèque de Haguenau et actuelle directrice de la BDP du Bas-Rhin est la créatrice de cette formule.

Bibliobsession : Comment se passe la régulation du nombre d’emprunts par carte? y-a-t-il des abus?

M.S. :  La carte est valable pour toute la famille "en fonction des besoins" (on préfère ça à "illimité") les lecteurs s’auto-régulent, plus on emprunte de documents et plus c’est de gestion à la maison! Il arrive parfois que des lecteurs reviennent avec 80 documents…surtout pour les familles. En général ça se passe bien!

Bibliobsession : Quel est le retour du public sur ces questions?

M.S. : Une très grande satisfaction du public, nombreux sont ceux qui optent pour ce système, même si les abonnements traditionnels existent toujours. Il est très très fréquent que les abonnés de la formule découverte passent à la formule anuelle.

Bibliobsession : Cette initiative a-t-elle fait des petits?

M.S. : Pas à notre connaissance, mais il y aura une journée d’étude en Novembre 2007 organisée par l’ABF du Bas-Rhin où cette formule sera présentée.

Tiens en passant, c’est pas directement lié hein, mais connaissez vous la nouvelle carte de cinéma illimitée que propose UGC? Elle donne accès pour 35 euros pour 2 ou 19€ par personne et par mois (soit un peu plus de 4€ la séance si on y va une fois par semaine, à deux) depuis peu à tous les cinémas MK2 et tous les cinémas indépendant parisiens! (236 salles à Paris!)

Bref, de quoi se faire pas mal de toiles…à un prix raisonnable tant le cinéma est devenu scandaleusement cher en dehors de tarifs réduits et des formules de fidélisation type cartes 5 ou 10 places….Rappelons qu’il s’agit d’une expérimentation autorisée par le CNC jusqu’à 2009. Bon en même temps tout est loin d’être rose puisque les professionnels s’interrogent et que UGC a une méchante tendance à porter plainte contre certains cinémas indépendants…

Reste enfin pour revenir aux bibliothèques que nous manquons d’études sociologiques marketing sur nos propres formules d’abonnements…


Silvae

Je suis chargé de la médiation et des innovations numériques à la Bibliothèque Publique d’Information – Centre Pompidou à Paris. Bibliothécaire engagé pour la libre dissémination des savoirs, je suis co-fondateur du collectif SavoirsCom1 – Politiques des Biens communs de la connaissance. Formateur sur les impacts du numériques dans le secteur culturel Les billets que j'écris et ma veille n'engagent en rien mon employeur, sauf précision explicite.

6 réponses

  1. Xavier Galaup dit :

    Pas mal pour une bibliothèque municipale en effet. Je suis vert parce que j’apprends des choses sur ma région. En même temps, c’est le département voisin qu’on aime pas trop… 😉

    Mais la Médiathèque Départementale pratique le pass illimité depuis longtemps et en plus c’est gratuit et en plus les lecteurs ont 4 mois pour profiter de leurs documents… Je parle ici des lecteurs qui viennent s’inscrire et emprunter dans les 270 communes où stationnent nos médiabus. Il faut dire que ces facilités sont liées au fait qu’on passe une fois par mois voire tous les deux mois dans certaines communes… Le Haut-Rhin fait mieux encore une fois. 🙂

  2. >Reste enfin pour revenir aux bibliothèques que nous manquons d’études sociologiques/marketing sur nos propres formules d’abonnements…

    Ce n’est peut-être pas tant d’études (fréquentes mais lacunaires) que de conclusions claires. Prêt illimité de document comme ici, prêt gratuit par rapport au prêt payant comme ailleurs, etc.

  3. bibliobsession dit :

    Je n’ai pas croisé d’études avec conclusions sur ce sujet menées dans les bibliothèques et intégrant les impacts des formules d’abonnement sur la fréquentation, à tous points de vues…Mais peut-être en connaîs-tu? Quant aux comparaisons, ce n’est pas notre point fort…dans les bibliothèques peut être faute de structure interprofessionnelle adaptée. Ah le regretté Conseil supérieur des bibliothèques! (En particulier administré par Dominique Arot, c’était le bon temps)

  4. francis dit :

    un coup d’oeil rapide et cela semble effectivement tentant, surtout la notion d’un même tarif pour la famille. Mais si vous regardez les autres tarifs, on peut s’interroger : 5€ par enfant de -11ans, 16€ pour les 16-25, les chômeurs et RMistes, 3€ pour l’annexe seule sans accès à la centrale…. ça gâche un peu la bonne idée du pass’partout je trouve, d’autant que celui-ci est quand même à 35€. Dans mes quartiers Nord 3 adultes sur 4 ont des adhésions gratuites (non-imposables, chômeurs, RMIstes), à 16 ou 32€, on n’en aurait pas beaucoup.

  5. Il est passé des bouts de réflexions sur Biblio.fr. sur ces sujets.

  1. 12 septembre 2008

    […] proposé il y a quelques temps une interview de la directrice de la bibliothèque de Haguenau qui propose un pass’partout illimité ! En faisant un petit tour sur les biblioblogs, […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.