• Non classé
  • 17

Vufind l’Opac 2.0 Open source


Je viens de découvrir le projet d’opac 2.0 open source Vufind, qui me semble être un équivalent Outre-atlantique de ce que propose Afi OPAC 2.0 en France.
(on attends toujours de voir un premier opac 2.0 avec AFI….d’ailleurs, qui sera la première bibliothèque équipée?)

En tout cas, je vous invite vraiment à jeter un oeil à l’interface de démonstration. On y retrouve toutes les fonctionnalités 2.0 qui s’imposent : flux rss, notices enrichies, commentaires, etc. Le projet commence à intéresser la biblioblogosphère USA comme le montre ce billet et celui-là. Voyez ici les quelques bibliothèques pionnières qui sont sur le point de mettre en place ce système.


Comme quoi c’est vraiment du logiciel libre et c’est vraiment possible de l’installer, je vous conseille aussi de jeter un oeil à ce billet de Symablog (en français). Ce documentaliste a testé l’installation de Vufind sur Ubuntu (ubuntu = système d’exploitation libre, plus d’infos ici).

Je vous laisse apprécier sa conclusion réjouissante!

En deux / trois heures voilà ce à quoi j’arrive, quelque chose qui ressemble à un opac, qui fait moderne, offre des services de gestion de comptes utilisateurs avec favoris, tags et tout ce que je n’ai pas eu le temps d’explorer.
Alors pour le moment, on peut regretter l’absence d’une gestion unimarc plus évoluée, mais c’est une modification envisageable en quelques jours; On est à mon avis face à un outil qui risque de faire reparler de lui, en couplant ça avec le principe du catalogue commun de moccam, on pourrait avoir quelque chose de très intéressant …

Notons que toutes les principales innovations en terme de services au lecteurs ont été d’abord mises en oeuvre par des logiciels ou des services open source. En allant un chouilla plus loin on pourrait même suivre le dénommé "Keke" qui écrivait en commentaire de l’un de mes billets récemment:

Les urls profondes, les fils rss par sujet ou par auteur, tout cela existe désormais depuis suffisamment longtemps sur le web pour que les développeurs de SIGB soient parfaitement au courant de ce qu’il est possible de faire…
Le problème éventuel avec nos fournisseurs de sigb, c’est qu’ils n’ont aucun intérêt à implémenter toutes ces nouveautés d’un seul coup dans leurs produits, puisqu’en procédent petit à petit, nous leur achetons chaque nouvelle version, années après années, en nous résignant à voir les derniers ajouts techniques inclus dans nos sigb bien en retard de tous les sites webs existants…
Vivement qu’on utilise un sigb libre solide et puissant, malléable, et qu’on puisse y intégrer les dernières techniques qui nous intéressent moins de 5 ans après tout le reste du web…


 

 


Silvae

Je suis chargé de la médiation et des innovations numériques à la Bibliothèque Publique d’Information – Centre Pompidou à Paris. Bibliothécaire engagé pour la libre dissémination des savoirs, je suis co-fondateur du collectif SavoirsCom1 – Politiques des Biens communs de la connaissance. Formateur sur les impacts du numériques dans le secteur culturel Les billets que j'écris et ma veille n'engagent en rien mon employeur, sauf précision explicite.

17 réponses

  1. Xavier Galaup dit :

    Pour répondre à l’une de tes questions, deux médiathèques viennent de mettre en ligne leur OPAC 2.0 avec AFI. Cependant l’une utilise toutes les fonctionnalités 2.0, l’autre pas. AFI en annonce d’autres pour bientôt. Voir ici

    afi.opac.2.0.free.fr/?q=f…

  2. bibliobsession dit :

    Merci pour l’info Xavier!

  3. Benoit dit :

    Merci pour l’info. Cela fait un bon bout de temps que je suis votre blog. Bonne continuation.
    Un bibliobsede

  4. fait culturel dit :

    quelque chose qui nike air force 1 ressemble à un opac

  5. toutes les dit :

    Bibliothécaire engagé pour la libre dissémination nike air max des savoirs fait un bon bout de temps que je suis votre blog

  6. politique documentaire dit :

    Comme quoi c’est vraiment du logiciel libre et c’est
    nike air jordan vraiment possible de l’installer

  7. entre autre dit :

    L’Education nationale est souhaité ainsi qu’une implication nike air max plus forte de la part de la presse écrite et de l’audiovisuel public

  8. cohabite avec dit :

    Alors quand on peut profiter d’un évènement national chaussures supra n’est pas qu’un lieu de ressources et de travail

  9. implication plus forte de dit :

    mais surtout le positionnement sous entendue portée par les bibliothèques et les librairies tous survetement ysl ces sous-entendus sont exactement ceux

  10. Si tu es triste c’est que les gars de la Blender Foundation ont réussi leurs projet.Chaussure Homme. Si seulement ils avaient les moyens et la main d’œuvre pour faire plus.

  11. Si tu es triste c’est que les gars de la Blender Foundation ont réussi leurs projet,Chaussures Nike Shox, sauf précision explicite.

  12. thehorde dit :

    Les urls profondes, les fils rss par sujet ou par auteur, tout cela existe désormais depuis suffisamment longtemps sur le web pour http://www.thehorde.fr que les développeurs de SIGB soient parfaitement au courant de ce qu’il est possible de faire…

  13. dadicar dit :

    I used ZetaClear for a good two weeks before http://www.dadicar.fr/Nike-Tn-Requin-Pas-Cher-s1959.html I really started to notice an improvement in the appearance of my toenails.

  14. Basically compliment her on things that http://www.lagarenne-dulac.fr/timberland-pas-cher-soldes-timberland-rouge.html
    make her who she is, not how she appears.

  15. Today is a period of great business opportunity. Yes…like no other time since the beginning of the industrial revolution http://www.tnmarquespascher.net have individuals been offered so great opportunity to pursue independent business opportunities.

  1. 28 février 2013

    […] http://www.bibliobsession.net/2007/10/18/vufind-l-opac-20-open-source/ mais pas de réponse très probantes… pistes chez afi.opac.2.0. ? …. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.