• Non classé
  • 12

Où trouver des fils RSS des nouvelles parutions par domaine?

C’est la question qu’on peut se poser aujourd’hui. De plus en plus, les bibliothécaires comprennent et utilisent les flux RSS, comme le montre cette étude de Frédéric de Villamil

Soit. Certains proposent même des pages netvibes spéciales acquéreurs. Dans tous les cas, l’idée première pour un acquéreur qui découvre les fils RSS est de répondre à la question : quels fils RSS me permettent de savoir les livres, cd, dvd, dvdrom, etc. qui paraîssent dans mon domaine d’acquisition?

C’est une bien bonne question. Pour l’instant la réponse c’est: Pas grand chose!

A cet égard il est temps de décerner un gros carton rouge à Electre qu’on paie tous des milliers d’euros par an pour une plateforme qui ne propose même pas de fils RSS en 2007. Si des gens d’Electre tombent sur ce billet ouvrez vos oreilles : on veut des fils RSS de toutes les parutions par domaines, avec des listes classées par ordre de parution. On veut aussi un catalogue qui génère des fils rss en fonction des requêtes qu’on fait dans la base. Entendu? C’est assez clair?

En attendant qu’ils s’y mettent, on est bien obligés de chercher ailleurs et c’est peut être pas si mal…en sachant que je me refuse à lister les fils rss des éditeurs: c’est la fin des haricots si on commence à aller piocher des dizaines de fils chez les éditeurs. Non les mieux placés pour ce genre d’info, après Electre, c’est bien les libraires.

Et le meilleur que j’ai trouvé pour l’instant c’est…la Fnac! Sur cette page de leur nouveau site, vous avez des fils rss par domaine, ainsi que les coups de coeur. (aaargggh je déteeeeeste ce mot 🙂

Sinon dans un autre genre vous avez le vieux service mais toujours efficace Vigilibris de Decitre mais ça marche par mail et pas par RSS (Decitre vous avez été les premiers et ça c’est bien mais…faut se mettre au web 2.0!). chez Alapage on a droit aux nouveautés par support en RSS, et ça va pas très loin.

Quant à Amazon.fr c’est peanuts! Rien de rien, c’est fou non? En fait on trouve des fils rss sur le site Amazon.com sur les best-seller anglophones (ok on s’en balance en fait, parce que si y en a un qui sait bien faire ça en France c’est livres hebdo (soupir). On trouve aussi un super outil basé sur les web services d’Amazon qui est un générateur de fils rss par requête, autant dire l’outil rêvé pour nous autres bibliothécaires! Bon ben vous emballez pas ça fonctionne que avec le amazon.com et pas le .fr! En réalité c’est pas vraiment intéressant puisque l’ordre d’appartition des items résultant d’une requête dans le feed généré est une tambouille entre l’occurence du terme recherché et….le volume des ventes de chaque livre sur Amazon!

Si on se tourne du côté des plus petite librairies on a Bibliosurf, mais c’est pour des genres spécifiques. En plus grand on a aussi la librairie Mollat à Bordeaux mais y a juste un fil nouveautés et rien de dynamique dans le catalogue. Le seul domaine où on trouve une offre vraiment sérieuse c’est la librairie Eyrolles!, alors là Bravo!

La librairie Eyrolles.com vous propose des fils d’information à divers endroits du site :

  • liste des résultats obtenus par l’utilisation du moteur de recherche sur le catalogue,
  • navigation thématique,
  • nouveautés d’un rayon

Dans le même genre on peut citer dans le même domaine La librairie médicale et scientifique à Nantes qui propose des fils RSS thématiques. On le voit c’est le domaine scientifique qui est précurseur…pour le reste ben c’est la Fnac! Moralité si les libraires veulent se mettre au Web 2.0, ben on les y encouragent, et gageons que cette fontionnalité sera présente sur le futur portail de la librairie indépendante (s’il voit le jour).

En attendant, j’ai un truc si vous voulez absolument un fil rss sur une source qui n’en propose pas : c’est Ponyfish Rss builder cet outil vous permet très simplement de créer un fil rss sur n’importe quelle page!


Mais peut-être connaissez vous d’autres librairies où l’on peut connaître les nouvelles parutions en RSS par domaine?

Silvae

Je suis chargé de la médiation et des innovations numériques à la Bibliothèque Publique d’Information – Centre Pompidou à Paris. Bibliothécaire engagé pour la libre dissémination des savoirs, je suis co-fondateur du collectif SavoirsCom1 – Politiques des Biens communs de la connaissance. Formateur sur les impacts du numériques dans le secteur culturel Les billets que j'écris et ma veille n'engagent en rien mon employeur, sauf précision explicite.

12 réponses

  1. paul POULAIN dit :

    je soupconne que l’une des raisons de l’absence d’Electre sur le domaine soit la difficulté à faire payer ces fils RSS : comment avoir un fil avec authentification ? Ben, c’est pas trop possible.
    Or, un fil non sécurité pourrait être utilisé pour récupérer des informations sans payer, ce qui chagrinerait surement Electre.
    (juste mes 2cts)

  2. scotrelle dit :

    Merci pour cet article, je suis justement en train de m’arracher les cheveux avec cette question…
    Je prépare POSH (et oui…) de portaneo (http://www.portaneo.com/solution... à usage professionnel pour former les équipes aux flux rss et à leurs usages…

  3. Lully dit :

    Ca fait des mois que je me pose cette même question et que je me dis: "c’est quand même pas possible qu’il n’existe pas d’outil !" Vous renoncez à lister les éditeurs, ce que je comprends tout à fait.
    Ignorant l’existence de cette librairie médicale et scientifique, j’avais envisagé de partir des favoris utilisés par les acquéreurs : en général ils ont recensé dans leur navigateur les principaux sites d’éditeurs pour leur discipline (je précise que je bosse en BU scientifique et médicale, justement, d’où mon ravissement sur la librairie nantaise). A partir de cette liste, on peut en 2 minutes monter un moteur de recherche Google CSE et chercher "rss" dans l’ensemble des sites.
    Ce qui donne une série de fils RSS, à mixer avec Atiki ou autre chose.
    C’est du bidouillage, mais ça ne demande pas trop de temps à condition d’avoir déjà la liste des éditeurs.
    L’idéal, ç’aurait été que WikiPoldoc soit réellement enrichi et que les acquéreurs listent les sites d’éditeurs par discipline. Malheureusement on ne peut pas dire que ça ait pris…

  4. bibliobsession dit :

    @ Lully : Très bonne idée pour le google personnalisé, et c’est valable pour d’autres sites! Pour wikipoldoc, l’idée est bien sûr toujours valable, et une refonte de tout le site poldoc, intégrant une rennaissance du mal-né wikipoldoc version 1. Je pensais aussi, mais je n’ai pas d’outil sous la main, à l’idée d’intégrer à Poldoc un « digg professionnel », disons par domaines. Potentiellement utile, non?

  5. Vincent dit :

    Bonjour,

    Il me semblait avoir vu un billet en réaction au billet de KLOg "Facebook à la bibliothèque ?" il y a quelques jours sur le blog, mais impossible de le retrouver ! Ai je rêvé ?

    Merci

  6. bibliobsession dit :

    Non vous n’avez pas rêvé! je re-publierai ce billet dans les prochaines semaines.

  7. pac' dit :

    Bon, j’y vais de ma publicité…je tente de mettre à jour les nouveautés concernant les guides de Voyage (notre spécialisation) sur mon blog de manière régulière (avec RSS bien-sûr!), sinon il est claire que pour notre site http://www.librairie-voyage.com sera d’y inclure des boutons RSS par éditeurs/collections/nouveautés…
    Je suis pas trop Hors-sujet j’èspère 😉
    Pascal

  8. Bonjour,

    Merci pour votre travail remarquable. Tous les bibliothécaires devraient consulter votre document http://www.slideshare.net/biblio...

    Bibliosurf est certes une trop petite librairie pour être une source d’information unique. Le catalogue est minuscule mais comprend des fils rss par genre (avec la possibilité de croiser un genre et un pays), par auteur voire sur certaines collections.
    Avec l’agrégation de contenu, et le soutien des passionnés du polar qui chroniquent de plus en plus, bibliosurf http://www.bibliosurf.com/spip.p... est aujourd’hui dans ce domaine la meilleure source d’information sur le net avec une sélection et des recommandations.

    Je désespère aussi que les éditeurs créent des fils rss. Ils seraient alors plus simple d’enrichir le catalogue. Je comprends aussi pourquoi Electre ne propose pas ce service.

    Il commence à y avoir de vraies applications web 2.0 développées avec spip où les internautes ont la possibilité de créer leur espace personnalisé et l’enrichir avec des flux externes. Je rêve que d’ici 6 mois, ces nouveaux développements soient accessibles aux spipeurs de base.

    Et tant que j’y suis à faire ma pub, n’hésitez pas à offrir à Noël des livres avec bibliosurf http://www.bibliosurf.com/spip.p... !

    Merci pour votre attention.
    Bernard Strainchamps, un bibliothécaire égaré sur le web

  9. De notre côté de l’Atlantique, le partenaire canadien d’Electre, BTLF-Memento, offre un fil RSS pour ses nouveautés depuis peu:

    http://www.mementolivres.com/rss...

  10. Mlle F. dit :

    Tschann a une excellente veille sur les nouveautés Poésie Esthétique Sciences humaines Critiques littéraires :
    http://www.tschann.fr/rubrique.p...
    Malheureusement, ce n’est pas encore par RSS mais par mail. Ce que j’apprécie chez eux c’est le filtrage de l’info, qu’attends-on d’un libraire sinon la pertinence et la hiérarchisation dans le magma qui est publié? je couple ça et fabula, et c’est le Pérou!

  1. 17 juillet 2008

    […] RSS par domaine du savoir est un outil particulièrement indiqué pour cela. J’avais proposé quelques solutions, auxquelles il faut désormais ajouter Amazon.fr. Précisons aussi que cette multinationale […]

  2. 25 juin 2009

    […] Où trouver des fils RSS des nouvelles parutions par domaine? (23.11.2007). Bibliobsession 2.0 <http://www.bibliobsession.net/2007/11/23/ou-trouver-des-fils-rss-des-nouvelles-parutions-par-domaine…> page_revision: 28, last_edited: 1245939693|%e %b %Y, %H:%M %Z (%O ago) edittagsdiscuss […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.