L’urgence de déconstuire les systèmes de recommandation (pour MIEUX recommander)

Bon tout la bibliosphère le recommande, et elle a raison la bibliosphère! La présentation d’Olivier Ertzscheid aux Polyphonies du livre est excellente, brillante, passionnante, enfin recommandable, hautement. A voir donc, à écouter aussi et à méditer enfin. Ceux qui pensent que nous n’avons pas d’avenir dans le grand tout de la recommandation industrialisée comme ceux qui pensent que les bibliothèques 2.0 ce n’est QUE facile, fun et fashion remettent les pieds sur terre. On avance! (et on attend les présentations des autres intervenants aussi)

(68)

This work, unless otherwise expressly stated, is licensed under a Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 France License.

Silvae

Je suis chargé de la médiation et des innovations numériques à la Bibliothèque Publique d’Information – Centre Pompidou à Paris. Bibliothécaire engagé pour la libre dissémination des savoirs, je suis co-fondateur du collectif SavoirsCom1 – Politiques des Biens communs de la connaissance. Formateur sur les impacts du numériques dans le secteur culturel Les billets que j'écris et ma veille n'engagent en rien mon employeur, sauf précision explicite.

3 Responses

  1. Laurent dit :

    Intéressant !
    Mais qu’est-ce-qu’on attend pour poursuivre ce dont on avait parlé ici ( http://www.bibliobsession.net/2007/10/26/protection-des-donnees-personnelles-et-recommandations-dans-l-opac/ ) il y a cinq mois dans les commentaires ?

    Allez, les bibliothécaires, là, du concret, assez de discours et de si !

    Si on veut des opacs et des sigb différents (avec des systèmes de recommandation intéressants par exemple) il va bien falloir qu’on se bouge pour les réclamer à nos fournisseurs ou qu’on les fasse nous même.

    Ne sachant le faire moi même, je réclame auprès de mon fournisseur… tout seul dans mon coin. Si on était plusieurs déjà les fournisseurs auraient une raison de faire évoluer leurs produits dans le sens de nos demandes.

  2. très juste laurent! on commence au bookcamp par de mettre d’accord sur ce qu’on veut?
    http://lafeuille.homo-numericus.net/2008/03/bookcamp-14-juin-paris.html

  3. Laurent dit :

    ok bonne idée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>