Reloaded : Services 2.0 en bibliothèques, vers des bibliothèques 2.0?

closeCet article a été publié il y a 6 ans 11 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour, ou pas !
the-matrix-reloaded.jpg


En novembre 2006, j’avais eu le plaisir de présenter une synthèse sur les impacts du web 2.0 sur les bibliothèques…j’avais essayé d’interroger la notion de bibliothèque 2.0. J’ai eu depuis l’occasion de présenter cette réflexion à plusieurs reprises en France. La version numérique a été visionnée plus de 13 000 fois sur Slideshare! Mais comme beaucoup de choses se sont passées sur ce blog comme en dehors, il s’imposait une mise à jour de ce diaporama.

Aujourd’hui je présente donc à Mérignac (merci aux organisateurs pour l’invitation!) une version reloaded de ce diaporama. Au menu, quelques nouveaux exemples et mises à jour et surtout une troisième partie qui traite de la médiation numérique. Sans être complètement nouveau pour ceux qui suivent mon blog, il s’agit surtout de présenter une synthèse des réflexions sur ce que nous pouvons (devons) faire, en tant que bibliothécaires à l’heure du numérique. Voilà, j’espère que cette synthèse vous intéressera. En tout cas, toutes les remarques et commentaires sont les bienvenues! (vous pouvez télécharger le fichier powerpoint sur Slideshare directement, ou en cliquant sur ce lien)


Related Posts with Thumbnails
Auteur : Silvae (1102 Posts)

Je suis chargé de la médiation et des innovations numériques à la Bibliothèque Publique d’Information – Centre Pompidou à Paris. Bibliothécaire engagé pour la libre dissémination des savoirs, je suis co-fondateur du collectif SavoirsCom1 – Politiques des Biens communs de la connaissance. Formateur sur les impacts du numériques dans le secteur culturel Les billets que j'écris et ma veille n'engagent en rien mon employeur, sauf précision explicite.

Author Info

If you enjoyed this post, make sure you subscribe to my RSS feed!

This work, unless otherwise expressly stated, is licensed under a Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 France License.

About Silvère Mercier

Je suis chargé de la médiation et des innovations numériques à la Bibliothèque Publique d’Information – Centre Pompidou à Paris. Bibliothécaire engagé pour la libre dissémination des savoirs, je suis co-fondateur du collectif SavoirsCom1 – Politiques des Biens communs de la connaissance. Formateur sur les impacts du numériques dans le secteur culturel Les billets que j'écris et ma veille n'engagent en rien mon employeur, sauf précision explicite.
  • Pingback: Bibliobsession 2.0 » Services web 2.0 dans les bibliothèques : vers des bibliothèques 2.0?

  • Isa

    Merci pour la présentation. En direct, c’était sympa de mettre un visage sur un blogueur influent que l’on suit depuis longtemps…j’ai beaucoup apprécié l’aspect modéré du discours sur la suprématie du tout virtuel et numérique, le rappel évident mais nécessaire du rôle de la médiation…
    Une info en passant qui me semble bien compléter la journée d’aujourd’hui : deux journées de formation seront proposées en juin par Médiaquitaine sur le libre en bibliothèque. Il en a été question aussi aujourd’hui…l’occasion d’approfondir !

  • M

    Bonjour,
    je souhaiterai pouvoir si possible télécharger le fichier powerpoint. Or sur Slideshare il me popose uniquement un fichier real player. amoin qu’il ai un lien bien caché qui permette de télécharger le ppt.
    Merci

  • Emilie G.

    Plein de solutions techniques pour développer encore plus la communication entre les usagers, nous, les collections…
    Bon je vais m’arrêter à un truc peut être secondaire , mais je fais un blocage sur la liaison du catalogue avec le site Amazon. Comme le partenariat avec les librairies indépendantes me tient à coeur, ça me ferait un coup ( hé hé bis) d’associer ma bibli au site de vente en ligne. Je sais pertinemment que c’est se voiler la face, que ce n’est pas mon encart qui va booster à fond la vente de livre sur Amazon..( au contraire même puisque si le livre est à la bibli, pourquoi l’acheter sur Amazon, hein? )mais quand même…
    Je sais pas, j’ai peut être trop de principe? Je me retrouve coincée parce que pour le coup, je trouve que c’est un excellent moyen de recherche et de mise en valeur du fonds, et si je ne pactise pas avec le diable ( j’exagère exprès ) je me retrouve à la traine ( longue tu crois? ) .
    Mais aussi pourquoi attendre que mes libraires se mettent à la page…c’est peut être ça aussi le but de la bib 2.0, c’est de faire grandir le mouvement dans les maillons de la chaîne. Et de ne pas prendre le train en retard….mais à quel prix?

  • http://www.bibliobsession.net bibliobsession

    Remarque tout à fait pertinente, il y a la clairement un choix politique à faire. Rappelons que d’un coté le portail des lbraires indépendants s’organise (mais ne sera jamais aussi utile en terme de services qu’Amazon, et que de l’autre, des libraires tirent profit du partenariat avec Amazon, car l’affiliation leur permet d’exploiter la longue traîne de leur catalogue…

  • Pingback: Bibliobsession 2.0 » Spécial concours filière bibliothèques : des ressources pour réviser le numérique

  • Pingback: L’univers Netvibes: un outil de création de plateforme documentaire « Blog d'Emmanuelle Petit – Information et technologies du web