Bilbiothécaires, archivistes, documentalistes mobilisons-nous contre la « riposte graduée »!

Alors que la mobilisation se développe pour le prix unique du livre, un autre combat me semble TOUT AUTANT essentiel. Selon ce dossier de Zdnet :

Le texte du projet Hadopi doit instaurer en France la riposte graduée : un dispositif (du simple avertissement à la suspension de l’abonnement) censé dissuader les adeptes des réseaux peer-to-peer à continuer de télécharger illégalement. Il s’appuie sur les suggestions des accords Olivennes, signés en novembre dernier par les industries culturelles, les opérateurs télécoms et les fournisseurs d’accès à internet.

Pour comprendre le principe de ce projet en 3 minutes je vous recommande cette infographie publiée du le site du Monde. Vous vous demandez le rapport avec les bibliothèques? Vous pouvez lire tranquillement ce billet où j’avais tenté d’expliquer les enjeux du P2P du point de vue des bibliothécaires.

J’ai appelé dans ce billet à signer la pétition contre la loi Hadopi (ou la riposte graduée) initiée par le magazine SVM.

Si je me félicite de la signature de l’Association des Bibliothécaires Français et de plusieurs messages sur les listes ADBS et Biblio-fr ainsi que sur le blog Bambou, je pense qu’on peut aller plus loin! C’est pourquoi je pense qu’il nous faut appeler a un élargissement des signataires et à une prise de position commune de l’Interassociation Archives, Bibliothèque, documentalistes

En effet, les bibliothécaires, archivistes, documentalistes se sont mobilisés contre la loi DADVSI en 2006 dans le respect des principes suivants: La société de l’information ne permettra une meilleure diffusion du savoir et de la culture que si un équilibre est respecté entre les droits légitimes des auteurs et des producteurs et ceux, non moins légitimes, des citoyens et des usagers.

N’est-ce pas le moment de faire entendre une même voix alors même que ce projet est en discussion? Il est important que les bibliothécaires, archivistes documentalistes se montrent unis face à un projet visant à instaurer un contrôle des échanges sur les réseaux aux mépris des valeurs démocratiques d’une libre diffusion de l’information et de la culture!

C’est là une occasion exceptionnelle de montrer que les professionnels du monde de l’information/documentation entendent prendre le tournant du numérique et reconnaissent la nécessité d’une juste rémunération des ayants-droit, tout en se situant du côté des pratiques massives d’une grande partie de leurs publics.

Même si nous nous entendrons pas forcément sur une alternative, il me semble que l’aspect uniquement répressif et le premier pas vers le filtrage de ce qui circule dans les réseaux doit nous faire réagir!

Même si la période des vacances n’est pas la meilleure pour mobiliser, nous avons jusqu’à début septembre pour nous organiser, date d’examen du projet de loi à l’assemblée. Je reviendrai bien sûr dans ce blog sur ces questions. En attendant, vous pouvez consulter un argumentaire détaillé et un dossier complet sur cette question ou suivre la revue de presse sur cette question en vous abonnant au fil RSS proposé par la Quadrature du Net

Ne restons pas en dehors de ce débat! Refusons ce projet, affirmons nos valeurs! (205)

This work, unless otherwise expressly stated, is licensed under a Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 France License.

Silvae

Je suis chargé de la médiation et des innovations numériques à la Bibliothèque Publique d’Information – Centre Pompidou à Paris. Bibliothécaire engagé pour la libre dissémination des savoirs, je suis co-fondateur du collectif SavoirsCom1 – Politiques des Biens communs de la connaissance. Formateur sur les impacts du numériques dans le secteur culturel Les billets que j'écris et ma veille n'engagent en rien mon employeur, sauf précision explicite.

10 Responses

  1. Jahlouse dit :

    Félicitations pour ce blog, riche en contenu et représentatif d’un mouvement dans la profession.

    Richesse des articles, nombre de liens, ergonomie, tout y est et les problématiques actuelles sont bien abordées sous un angle un tant soi peu réaliste et surtout actuel.

    pour info, actuellement se déroulent les rencontres mondiales du logiciel libre à
    Mont de Marsan.

  2. bien parlé, Silvère ^_^ et je te rappelle par la même occasion que je souhaite m’associer à ton projet.
    Cordialement.

  3. Salut Silvère :
    Vu ce matin dans Libé que la commission européenne prévoit le vote de plusieurs directives regroupées sous le nom de « paquet telecom », vote le 7 juillet pour un passage devant le Parlement européen à la rentrée.
    Avec évidemment, dedans, la riposte graduée…
    Libé du 4 juillet page 30
    A+
    Silence

  4. Aurélie dit :

    Non pas que je rechigne à partir, comme souvent, la fleur au fusil, mais je craint que cette mobilisation, si elle commence, finira comme celle menée contre la loi DADVSI (voir http://www.eucd.info).
    Cela dit j’en suis quand même ; je dois avoir un petit côté Don Quichotte…

  5. Jahlouse dit :

    Oui il faut se mobiliser c’est certain mais je n’ai guère d’illusion sur le résultat….

    On sait très bien pour qui roule le pouvoir dans notre pays !!!!

    Pas pour le type qui gagne 1000 euro par mois ……

    Lui il doit se taire et payer sa place de cinéma !!!!….. 7 euro looooooooooooool

    Le pouvoir en place, c’est comme les artistes qui signent les pétitions…. c’est des gens qui ne savent pas de quoi ils parlent et qui ne savent pas que 2008 et bien çà n’a rien à voir avec 68 !!!!!! les nantis ils sont sympas mais ils ne vivent pas notre vie …. pourtant ce sont eux qui écrivent NOS lois…. Combien de temps accepteront nous encore ça ???

    le modèle oligarchique voit sa fin en face … c’est la panique…

    vivement la république 2.0 !!!!! celle ou on partagera réellement et celle ou les discours cèderont place aux actes… solidarité respect éducation et connaissance….

  1. 4 juillet 2008

    […] 4, 2008 par Lionel Dujol Sur son blog,  Silvère  fait appel à la mobilisation des bibliothécaires, archivistes et documentalistes contre la riposte graduée – loi Hadopi : […]

  2. 11 juillet 2008

    […] N’oubliez pas d’aller jeter un oeil sur le billet de Bibliobession :  Bilbiothécaires, archivistes, documentalistes mobilisons-nous contre la “riposte graduée”!  […]

  3. 3 novembre 2008

    […] c’est le débat sur le projet de loi Hadopi. J’avais appelé il y a quelques temps à une prise de positions des associations professionnelles qui s’étaient mobilisées lors de DADVSI via l’Interassociation Archives, Bibliothèque, […]

  4. 17 juin 2009

    […] nos associations professionnelles ont très rarement pris position pour une licence globale. Seule l’ABF a signé l’appel qu’avait lancé le magazine SVM au tout début de la triste aventure […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>