J’ai testé et j’aime pas : Relay.fr, le kiosque numérique

Relay.fr a annoncé il y a quelques temps une offre « exceptionnelle » : pour 17.90 euros par mois, l’accès à un nombre illimité de magazines au format numérique. je m’étais d’ailleurs posé la question d’une offre de ce type dans les bibliothèques, mais sans avoir pour autant testé le service en profondeur. C’est chose faite, et c’est pas brillant.

Très récemment la même offre a été déclinée sur Iphone. C’est là que je me suis dit que j’allais tester, pour voir non seulement la version mobile mais aussi pour tester la version PC. Vous trouverez tous les détails sur cette offre dans l’aide conséquente du site. Voilà mes impressions :

Version PC :

  • Il faut télécharger un logiciel, ce qui restreint énormément la souplesse d’utilisation, à l’heure ou l’on parle partout d’offres « dans les nuages« . Ceux qui utilisent Linux sont comme d’habitude pénalisés, puisqu’aucune version du logiciel n’est proposée.
  • Le format fourni est bien sûr sécurisé par des DRM, les mêmes qui ont été massivement rejetés pour la musique, les mêmes qu’on essaie de nous imposer pour la VOD et pour les e-books (voir la récente offre de Gallimard : des livres chers et bourrés de DRM). Je n’ai donc le droit qu’à 2 PC et une clé USB pour lire un fichier que j’ai acheté ! Je suis propriétaire dudit fichier, jusqu’à ce que le service ferme, puisque le format est propriétaire… En revanche, je peux librement imprimer les pages. Quand même, je me dis que vendre en fichier l’équivalent du magazine scanné est proche du degré zéro de l’adaptation au web. Depuis pas mal de temps quand même les magazines essaient de trouver des complémentarités avec leurs sites internet, ou le contenu est vraiment soit déifférent, doit enrichi d’un aspect communautaire… alors que là, on a juste une copie du papier.
  • Le prix : allez voir sur le site : c’est prohibitif ! Tout comme les livres numériques, on nous vend des fichiers au même prix que le papier, alors que les coûts de production n’ont rien à voir, et que le numérique qu’on le veuille ou non est associé à des prix attractifs = très bas (je reviendrai sur cette question du prix la semaine prochaine, elle est essentielle, cette question). Le « forfait liberté » à 9.90 € par mois pour 4 magazines est le plus intéressant de ce point de vue, mais il faut quand même lire 4 magazines, ce qui n’est pas mon cas, hormis pour des raisons professionnelles… ce qui pourrait une offre spécifique tant les bibliothécaires achètent souvent en fonction des critiques parues dans la presse. Je me vois pourtant mal demander de financer Relay.fr à ma collectivité, ou alors il faudrait autant d’accès que de membres de l’équipe… (et à quel prix ?). Bref, même si les français sont d’énormes lecteurs de presse magazine, le forfait proposé à 17.90 € par mois est de ce point de vue destinés aux très gros lecteurs… Mais est-ce les mêmes que ceux qui sont suffisamment intéressés par le numérique pour comprendre et utiliser cette offre (voyez la taille de l’aide en ligne proposée) et volontaires pour lire sur écran ? Les plus faciles à convaincre, les technophiles, constateront avec Accessoweb que dans le domaine des actualités « techno » les contenus des magazines informatiques sont très similaires à ceux proposés sur les blogs, et même parfois de moins bonne qualité…
  • Les contenus : on annonce des bonus éditoriaux sensé être une valeur ajoutée (et justifier le prix ?), je n’ai pas testé, mais pas besoin. Personnellement je ne suis pas intéressé par un contenu supplémentaire sur un magazine. il a déjà sa cohérence en soit, ce magazine ! Autant fournir des bonus autour d’une œuvre audiovisuelle me semble très intéressant, autant pour un magazine, je n’en vois pas l’intérêt !

Version Iphone :

  • L’écran est très petit, mais bon ça c’est pas de la faute de Relay.fr… Quoique, puisqu’on aurait pu penser qu’une version mobile proposerait un contenu reformaté pour les petites écrans. Que nenni, j’ai accès à un format similaire au pdf, en ligne. C’est insupportable à lire, alors que de nombreux sites proposent des version mobiles très bien faites… on a donc vraiment l’impression de retourner à la préhistoire et de passer son temps à zoomer et attendre que le texte arrête d’être flou une fois la page chargée…pfff. Tout ça au moment même où pour des livres numériques des efforts énormes sont faits pour proposer des textes présentés correctement, avec par exemple l’application Stanza pour Iphone.
  • Je ne peux d’ailleurs disposer de mon magazine en mode hors connexion, ce qui aurait été pratique, les possesseurs d’appareils mobiles savent bien que le réseau n’est pas capté partout… et après tout je l’ai acheté ce magazine, j’ai un fichier sur mon PC pourquoi pas sur mon Iphone ?

Conclusion : J’ai testé, je n’achèterai plus de magazine par ce service. Il faudrait bien sûr tester Relay.fr sur les prochains e-reader… mais ça m’étonnerai que ce soit facile à lire, dans l’état actuel de cette offre, avec des écrans sans couleur et sans une navigation dans les contenus revue et améliorée… Bref, c’est pas pour tout de suite ! Sans bien sûr nier la nécessité de trouver un modèle économique, ni faire l’apologie des échanges illégaux, avec ce type d’offre, il me semble que (tout comme les contenus audiovisuels) ceux qui s’échangent des magazines scannés en pdf sur les réseaux p2p ont encore de beaux jours devant eux.

Silvae

Je suis chargé de la médiation et des innovations numériques à la Bibliothèque Publique d’Information – Centre Pompidou à Paris. Bibliothécaire engagé pour la libre dissémination des savoirs, je suis co-fondateur du collectif SavoirsCom1 – Politiques des Biens communs de la connaissance. Formateur sur les impacts du numériques dans le secteur culturel Les billets que j'écris et ma veille n'engagent en rien mon employeur, sauf précision explicite.

8 réponses

  1. magalie dit :

    je l avais telecharger et j ai perdu beaucoup de temps et 2 mois d abonnement ! tres bien sur le papier mais leur logiciel BEUG tout le temps ! ! et le service client NULLLL aucune réponse à mes mail sous 3 jours j attends encor !

  2. steve dit :

    Fidèle utilisateur – depuis le début de ce service –  je ne le blame pas tout simplement parce qu’il n’y’a aucune offre réellement équivalente sur le marché.

    Zinio est cher et fait payer au magazine acheté.
    Via numérique ou le kiosque.fr ne proposent pas d’abonnement.

    Le prix de 18 euros/mois peut sembler excessif mais pour moi qui telecharge de 5 à 10 magazines par semaine, je trouve cela plutot rentable.
    D’autant plus qu’etant expatrie, cela me permet d’acceder à mes magazines depuis mon ordinateur.

    Evidemment les points négatifs existent, lourdeur de l’application, format propriétaire, magazines non disponibles dans le forfait illimité, etc …
    J’ai contacté à deux reprises le service client qui à défaut d’être réactif m’a fourni une réponse acceptable.

    Alors ne jettons pas le bébé avec l’eau du bain, cette offre est perfectible mais constitue une appréciable et novatrice façon de (re)découvrir la presse en ligne.

  3. steve dit :

    Fidèle utilisateur – depuis le début de ce service –  je ne le blame pas tout simplement parce qu’il n’y’a aucune offre réellement équivalente sur le marché.

    Zinio est cher et fait payer au magazine acheté.
    Via numérique ou le kiosque.fr ne proposent pas d’abonnement.

    Le prix de 18 euros/mois peut sembler excessif mais pour moi qui telecharge de 5 à 10 magazines par semaine, je trouve cela plutot rentable.
    D’autant plus qu’etant expatrie, cela me permet d’acceder à mes magazines depuis mon ordinateur.

    Evidemment les points négatifs existent, lourdeur de l’application, format propriétaire, magazines non disponibles dans le forfait illimité, etc …
    J’ai contacté à deux reprises le service client qui à défaut d’être réactif m’a fourni une réponse acceptable.

    Alors ne jettons pas le bébé avec l’eau du bain, cette offre est perfectible mais constitue une appréciable et novatrice façon de (re)découvrir la presse en ligne.

  1. 28 septembre 2008

    […] testé et j’aime pas : Relay.fr le iosque numérique sur Bibliobséssion 2.0 Catégorie : Divers Tags : Frederic Beigbeder, Valentine […]

  2. 2 octobre 2008

    […] récemment ma courte (et mauvaise) expérience du kiosque numérique Relay.fr. Un des principaux griefs contre ce service est le suivant : il me semble insupportable de payer le […]

  3. 15 juin 2009

    […] récemment ma courte (et mauvaise) expérience du kiosque numérique Relay.fr. Un des principaux griefs contre ce service est le suivant : il me semble insupportable de payer le […]