En Finlande les bibliothèques sont gratuites : c’est la LOI

Xavier Galaup est juste de retour d’un en voyage d’étude en Finlande pour étudier les bibliothèques (gros veinard!), il proposera de forts belles photos et twitt régulièrement son voyage. En attendant, je me demandais à quoi ressemblait la fameuse loi sur les bibliothèques qui existe là-bas. C’est vrai quoi on en parle toujours, mais jamais on l’a sous les yeux. Alors la voici en texte intégral, elle date de 1998.

On retiendra avec une pointe d’envie (mais sans illusions) d’avoir la même chose :

(92)

This work, unless otherwise expressly stated, is licensed under a Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 France License.

Silvae

Je suis chargé de la médiation et des innovations numériques à la Bibliothèque Publique d’Information – Centre Pompidou à Paris. Bibliothécaire engagé pour la libre dissémination des savoirs, je suis co-fondateur du collectif SavoirsCom1 – Politiques des Biens communs de la connaissance. Formateur sur les impacts du numériques dans le secteur culturel Les billets que j'écris et ma veille n'engagent en rien mon employeur, sauf précision explicite.

  • http://lebibwebzine.blogspot.com Nadine

    A la BM de Limoges aussi tout est gratuit – et on aime ça !

  • Yvonnic

    Gratuites certes, mais subventionnées par l’Etat. Il nous manque donc d’une part une loi sur « le financement des services éducatifs et culturels » et d’autre part la fin du principe de libre administration des collectivités terriotoriales. Principe constitutionnel bien de chez nous qui permet toutes les disparités imaginables. Et, soyons honnêtes, il faudrait que de notre côté nous acceptions une réelle évaluation.
    C’est marrant, mais j’ai toujours eu l’impression que la profession n’a jamais été très très unie face à ce vieux serpent de mer d’une Loi sur les bibliothèques. Comme elle ne le serait sans doute pas vis à vis de ce texte finlandais….

  • http://www.bibliobsession.net bibliobsession

    @ Yvonnic : c’est vrai que le sujet est loin de faire l’unanimité… c’était plus par curiosité, parce que de toute façon on en est loin en France et, c’est vrai, la bibliothèque publique reste un service éminemment local, pour le pire comme le meilleur. :-)

  • anonyme

    çà vous parait insoluble en France parce que le problème, comme toujours en France, est mal posé. La gratuité n’existe pas c’est un non-concept. Je pense d’ailleurs que ce n’est qu’en France qu’on théorise sur du vent! Comment s’étonner que rien ne se réalise…

  • Pingback: XG_BlogNotes » Archive » Premières impressions des bibliothèques finlandaises

  • Pingback: Premières impressions des bibliothèques finlandaises | MEDIATHEQUE2010.FR - PROSPECTIVES