Sources, outils et astuces pour veiller avec Google Reader dans le domaine des sciences de l’information et des bibliothèques

Je l’ai annoncé il y a quelques temps : je n’utilise plus Netvibes, je suis passé à Google Reader. Il me fallait un outil qui permette de traiter efficacement un grand nombre de sources. Je suis très satisfait de ce changement après plusieurs mois d’utilisation. Cependant, Google Reader n’est pas exempt de défaut et peut être amélioré de manière significative avec des scripts Greasemonkey très simples à installer. Ces scripts permettent par exemple d’améliorer significativement l’ergonomie de cet outil : mettre de la couleur, classer les items par popularité, de prévisualiser les articles directement dans l’agrégateur sans sortir de la page, comme pour Netvibes. Si vous ne savez pas ce qu’est Greasemonkey, vous pouvez aller ici, c’est très bien expliqué. Notez qu’en installant cette extension pour firefox : Better google reader conseillée par Laurent en commentaire (merciii) vous pourrez installer directement plusieurs fonctions supplémentaires pour Google reader ! C’est la manière la plus simple d’améliorer cet agrégateur.

En voici une petite liste :

J’en profite pour faire ce que je voulais faire depuis longtemps : vous proposer mon fichier OPML dédié aux biblioblogs. J’ai fait une sélection des blogs et des sites qui me semblent incontournables pour débuter une veille en Information-documentation. Pour vous abonner en une seule fois à toutes ces sources, il suffit de télécharger le fichier ci-dessous et de l’importer dans votre agrégateur. J’ai ajouté aussi le fichier OPML des sources anglophones, issu de celui initialement partagé par Nicolas Morin. (86 fils rss)

<>>

Sans entrer dans un complexe débat épistémologique sur ce que recouvre le domaine de l’information documentation (par rapport auxSciences de l’information et des bibliothèques par exemple), il s’agit juste de s’intéresser à des problématiques documentaires à l’heure du numérique en relayant des informations issues à la fois du monde de la recherche et de l’université et de celui de l’action professionnelle des « travailleurs du savoir ».

Je suis plus de 500 sources pour le Bouillon et je ne vous propose là que la crème de la crème : 126 fils RSS ce qui peut paraître beaucoup mais en fait c’est peu puisqu’il s’agit d’une sélection qui est appelée à être affinée pour vos propres besoins de veille, l’important étant d’éviter l’infobésité et de bien définir vos propres centres d’intérêts à partir de cette base.
N
e m’en voulez pas si vous n’êtes pas dedans ! Il s’agit d’une sélection nécessairement subjective, issue notamment de la pratique du Bouillon, assez utile pour savoir quelles sont les sources intéressantes. Je l’ai constituée au fil du temps en m’aidant pas mal de l’excellente liste des biblioblogs présente sur Bibliopédia. Si vous avez un blog dans ce domaine et qu’il n’est pas dans cette liste, c’est anormal : inscrivez le vous même !

Voici quelques catégories de sources intégrées dans cette sélection: (je n’ajoute pas les liens ci-dessous, puisque tout est dans le fichier OPML)

J’ai ignoré volontairement des champs de veille qui me servent pour le Bouillon : tout ce qui concerne les industries culturelles, les médias, le journalisme à l’heure du numérique, le e-learning, le knowledge management et l’intelligence économique. Pour finir j’ai ajouté pour ne pas déséquilibrer l’ensemble une petite sélection de 6 ou 7 blogs anglophones incontournables, ce qui est très peu. Ces blogs m’ont été gentiment conseillés par Nicolas et Marlène, merci à eux. Si vous voulez aller plus loin, vous avez le fichier OPML des 86 sources, disponible ci-dessus.

J’ai aussi remis à jour mon univers netvibes : la bibliosphère du Bibliobsédé en y insérant des nouveaux sites tout en conservant les mêmes catégories. Cela peut-être une autre manière de faire sa propre sélection par un autre moyen que l’import du fichier OPML.

J’espère que dans un avenir proche Wikio proposera un classement des blogs dédiés à l’information documentation, comme nous l’avions évoqué avec Jean Véronis en commentaire de ce billet, ce qui facilitera la veille et la repérage à la fois des nouveaux blogs ainsi que ceux qui sont incontournables.


Quitter la version mobile