Le Bouillon du Bibliobsédé est sur twitter, et vous ?

sfzsgHotstuff n’est pas un site pornographique anglophone, mais bien un site de bibliothécaires ! Il s’agit d’un blog automatique (sic) qui détecte les tendances statistiques de l’activité de la biblioblogopshère. Il a été crée par Dave Pattern (Library Systems Manager, University of Huddersfield, UK).

En fait, je crois que ce site est tout ce que je déteste : une agrégation automatique mal présentée, sans objectif et pas pertinente. Jugez par vous même : des mots clés sont sélectionnés par un script qui les détecte dans une base de blogs. On peut ajouter son blog dans la sélection d’un clic (j’ai testé et le nuage qui en résulte est tout sauf pertinent). Bref, à éviter !

J’en profite pour confirmer que le Bouillon continue tant que j’aurai le temps de le faire. Je vais bientôt (si  tout va bien) intégrer la veille proposée via le Bouillon à aaaliens qui se positionne à l’inverse de Hostuff : aaaliens c’est des recommandations humaines, revendiquées comme telles et selon les propres centres d’intérêts de leurs auteurs. J’avais  interrogé il y a quelque temps l’absence de ligne éditoriale « d’un journalisme de liens » promu entre autres par Narvic; Je maintiens mas position en affirmant qu’une mutualisation des veilles comme propose aaaliens est très bien (et même très très bien), mais qu’elle ne suffit à fonder un projet journalistique si, a minima, les objectifs des recommandations ne sont pas explicites…

En ce qui concerne les bibliothèques, le projet d’une mutualisation de nos veilles respectives dans le domaine de l’info/doc a été discuté et même réclamé en particulier chez Lionel, je suis bien sûr partant à condition qu’un moyen technique arrive à résoudre le cancer du veilleur : la redondance de l’information !

Il manque en effet un filtre qui permettrait de ne pas partager 10 fois un même lien et de créer du bruit au lieu de favoriser l’émergence de « signaux faibles » comme on dit. Aaaliens a résolu le problème en proposant une page « nos tops » qui agrège les liens identiques tandis que les doublons existent mais en nombre réduit dans les autres catégories. Pourtant je ne suis pas sûr que ce qui fonctionne pour la large communauté aux thèmes très vastes de aaaliens fonctionne pour le domaine réduit de l’information-documentation. Voilà pourquoi la veille du Bouillon reste collaborative de manière indirecte (puisque je suis les fils de recommandation des blogueurs pour faire le Bouillon.) Bref affaire à suivre !

Quoi qu’il en soit, j’en profite pour vous annoncer que le Bouillon a désormais son compte twitter ! Selon ce billet de Aysoon :

twitter-logojpg

Qu’est-ce que Twitter ?
L’objectif premier de Twitter (qui signifie “gazouillis” en anglais) et ce pourquoi il a été développé est de pouvoir fournir une réponse simple à la question : que suis-je en train de faire ? L’utilisation est très simple et gratuite : vous disposez de 140 caractères pour diffuser vos messages à qui veut bien le recevoir si vous spécifiez votre compte en public ou à votre réseau uniquement s’il est en privé. Parallèlement, vous choisissez les membres de Twitter dont vous voulez suivre les publications et ces membres peuvent vous ajouter également en retour dans leur propre réseau.
Pour publier vos messages, plusieurs moyens sont disponibles : via le site web de Twitter, via votre téléphone portable par SMS, via une messagerie instantanée de type Google Talk ou encore via des logiciels/sites Internet tiers basés sur l’API libre de Twitter.

Concrètement il faut juste arrêter de vous poser la question de savoir à quoi ça sert ce truc, mais il faut TESTER ! Et pour les utilisateurs de firefox, je ne peux que trop vous recommander l’extension twitterfox qui est vraiment capable de vous faire adopter ce mode de communication !

Pour le Bouillon, j’ai préféré un compte twitter spécifique et différent de mon compte principal afin là encore de ne pas produire des doublons. Ce compte ne servira donc pas à mener une conversation, mais à diffuser des informations. Pour le suivre, il vous faut au préalable créer un compte sur twitter, vous verrez c’est très simple !

En devenant un « follower » de « Bouillon », vous aurez accès une partie des articles que je partage à raison d’environ 5 articles lorsque je fais une mise à jour, c’est l’intervalle sur lequel j’ai réglé twitterfeed (merci Lionel!). Il s’agit donc d’un diffusion partielle du Bouillon, susceptible d’attirer votre attention sur quelques liens, si vous n’avez pas eu le temps de boire votre Bouillon du jour…

Au total je propose donc le partage de ma veille par les moyens suivants : fil RSS, email, page Html et maintenant twitter.

Bon ça c’est pour la partie veille, mais ce qui est encore mieux, c’est de faire partie de la sympathique (et très très active) communauté des « bibliotwitters », vous devez vous inscrire sur twitter au préalable et, pour me suivre, m’envoyer une requête. Mon pseudo sur twitter est Silvae. Comme j’ai pris le parti de protéger mes informations, je validerai ensuite la requête, si votre avatar est joli ;-).

Il s’agira ensuite pour vous de trouver des amis, et ce sera facile ! Vous pourrez en effet, accéder à la liste de mes amis (et à celle de chacun d’entre eux), qui pourront devenir les vôtres !

Envie d’essayer ? Rejoignez-nous, découvrez twitter ! 🙂


Silvae

Je suis chargé de la médiation et des innovations numériques à la Bibliothèque Publique d’Information – Centre Pompidou à Paris. Bibliothécaire engagé pour la libre dissémination des savoirs, je suis co-fondateur du collectif SavoirsCom1 – Politiques des Biens communs de la connaissance. Formateur sur les impacts du numériques dans le secteur culturel Les billets que j'écris et ma veille n'engagent en rien mon employeur, sauf précision explicite.

5 réponses

  1. Nadine dit :

    En ce qui concerne la veille, il me semblerait intéressant de mettre en place une veille collaborative de bibliothécaires sur d’autres thématiques que l’info-doc, et à destination des usagers (peut-être sur les sites de nos bibliothèques respectives ?). Cela ne me semble pas horriblement difficile à mettre en place.

    Twitter, j’ai essayé… et je n’ai pas adopté !

    En tout cas, une fois de plus bravo pour le « bouillon ». Bravo aussi de tenir ce rythme d’un post par jour !

    Amicalement

  2. Lully dit :

    Au fait, as-tu déjà cité Twitter comme source d’info sur ton blog ? Cela t’est-il déjà arrivé ?

  3. Lully dit :

    Non, c’est plutôt l’inverse. Pour l’instant je chope des infos sur Twitter, et je vais les vérifier ailleurs. Mais je n’assume pas Twitter comme source citable si je n’ai rien d’autre à faire valoir. Je dois encore évoluer…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.