VDM spécial bibliothèques !

51ygqbhjzl_ss400_VDM vous connaissez surement ! Vie de merde, ou les pires anecdotes vécues (ou supposées telles), et racontées par des internautes en quelques mots qui se finissent toujours par VDM. Bon alors voilà une petite sélection de celles qui m’ont amusé et qui contiennent le mot bibliothécaire ! (d’ailleurs ils montrent bien que la bibliothèque = lieu de drague)

Aujourd’hui, voulant séduire le bibliothécaire carrément craquant, après avoir récupéré mes livres, je marche élégamment vers la sortie… qui s’est trouvée être le placard à balais. VDM

Aujourd’hui, je demande un renseignement à la bibliothécaire, une jeune fille très jolie. Elle prend un papier et, tout content, je vois qu’elle y inscrit un numéro. « Je vous appelle ce week-end ? », lui dis-je d’un air qui se veut charmeur. Elle me regarde, surprise. Sur le papier, la cote du livre. VDM

Aujourd’hui, le bibliothécaire de la fac m’a expliqué, avant même de voir ma carte de B.U., que j’abusais, comme toutes les 1re année, car je n’avais pas le droit de prendre autant de livres puisqu’il y avait des gens qui en avaient vraiment besoin. J’ai un bac+5 et je passe le barreau. VDM

et le mot bibliothèque :

Aujourd’hui, professeur des écoles en petite section, je m’aperçois que les poissons rouges de la classe ont disparu. Je questionne mes élèves. Un petit garçon me répond qu’il les a rangés… dans un des livres de la bibliothèque. VDM

Aujourd’hui, à la bibliothèque municipale, ma fille de trois ans dit à la mignonne bibliothécaire : « Moi, je prends ces trois livres-là. Et le gros, là, c’est pour papa. » Avant d’ajouter, d’un air plein de sous-entendus : « Un gros, parce qu’il reste longtemps aux toilettes. » VDM

Aujourd’hui, journée de révision à la bibliothèque. Je me demande qui a eu la brillante idée d’installer un ascenseur parlant dans un endroit où doit régner le silence. « Deuxième sous-sol, vous êtes arrivé ! » VDM

J’ai une  confession à faire au sujet des VDM. Un soir de déprime, alors que je me remontais le moral en lisant des VDM, mon doigt à malencontreusement rippé sur le clavier et j’ai commandé le livre VDM pour la bibliothèque. Bon il a mis un peu de temps à arriver dans les rayonnages (parce que oui, il est arrivé dans la bibliothèque, dit-il d’un air honteux pour ces quelques euros d’argent public honteusement dépensés pour un humour oulipien) vu que mes collègues l’ont abondamment consulté, bien entendu pour essayer à plusieurs (intelligence collective, tout ça tout ça) d’identifier la bonne indexation. Au final on l’a mis en littérature (catégorie humour) : quelle meilleure source d’inspiration pour un auteur (de comédie) ?

Bon ce n’est pas tout. En plus de l’avoir honteusement introduit dans le temple du savoir légitime qu’est la bibliothèque, je n’ai pas résisté, je l’avoue, à le coter 847 VDM. 😳

Silvae

Je suis chargé de la médiation et des innovations numériques à la Bibliothèque Publique d’Information – Centre Pompidou à Paris. Bibliothécaire engagé pour la libre dissémination des savoirs, je suis co-fondateur du collectif SavoirsCom1 – Politiques des Biens communs de la connaissance. Formateur sur les impacts du numériques dans le secteur culturel Les billets que j'écris et ma veille n'engagent en rien mon employeur, sauf précision explicite.

7 réponses

  1. Mrs Bean dit :

    Bravo pour ce courageux coming out 😀

  2. Biblioroots dit :

    lol excellent !!! un VDM like à la biblio !

  3. Aurélie dit :

    C'est bon la honte :-p
    Est-ce que c'est une bonne acquisition au moins ? Y a-t-il des statistiques d'emprunts ?

  4. B. Majour dit :

    Excellente cote !

    J'aime bien aussi le terme malencontreusement.

    Et puis, pourquoi serait-ce malencontreux de permettre à l'usager de découvrir les perles de VDM ? :-)))

    C'est un site réputé, non.

  5. Julien dit :

    Merci d'avoir acheté le livre VDM pour votre bibliothèque ! J'espère qu'il est souvent emprunté et qu'il plaît à vos lecteurs.

    Très bonne continuation !

  6. Francis dit :

    Je croyais que tu faisais un article sur VdM (Ville de Marseille – tu sais, celle qui avais interdit Bibliobsession sur son intranet !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.