Adhérents de l’ADBS votez pour moi !

screenshot007Une fois n’est pas coutume, ce message s’adresse plus particulièrement aux adhérents de l’ADBS : l’association des professionnels de l’information et de la documentation. Il se trouve que l’on m’a proposé (merci pour la cooptation) de me porter candidat aux élections du CA  de cette association, et que j’ai accepté. (élections aux CA = 26 membres, élus pour 3 ans, 8 renouvellements cette année, 9 candidats)

Pourquoi ?

Parce que l’ADBS présente les caractéristiques suivantes que je ne retrouve pas ailleurs (ou pas aussi bien) :


  • une vraie réflexion sur les métiers qui allie public et privé;
  • un poids certain du fait du nombre d’adhérent : « Créée en 1963, l’ADBS, forte de ses 5 000 adhérents professionnels, est la première association professionnelle de l’information et de la documentation en Europe. »;
  • un positionnement sur l’image des métiers liés à l’information qui me semble indispensable aujourd’hui (voir l’image ci-dessus issue de la campagne 2004);
  • une réactivité  face au numérique (y a encore du boulot mais bon, vous avez vu, l’ADBS vient d’ouvrir un groupe sur LinkedIn !)
  • une volonté de développer des communautés de pratiques
  • des rendez-vous réguliers et pragmatiques (les 5 à 7)
  • une activité de publication de littérature professionnelle très intéressante et orientée pratique

Voila les quelques mots proposés en guise de profession de foi, ce qu’il faut comprendre c’est que je ferai de mon mieux pour apporter ma pierre à l’édifice, alors VOTEZ POUR MOI ! (lien accessible uniquement au adhérents).

Projets pour l’ADBS

  • Favoriser le développement d’une « communauté de pratique de l’information-documentation », en particulier au moyen d’outils numériques du web 2.0 ;
  • Participer à la réflexion sur les métiers des bibliothèques et de la documentation, dans le contexte du numérique et de la convergence des problématiques public/privé ;
  • Participer à la réflexion sur l’évolution du modèle éditorial des produits documentaires de l’ADBS dans le contexte du numérique ;
  • Contribuer activement à la vie de l’Association et à la réflexion sur son évolution et son rôle dans la société de l’information et du savoir.



(119)

This work, unless otherwise expressly stated, is licensed under a Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 France License.

Silvae

Je suis chargé de la médiation et des innovations numériques à la Bibliothèque Publique d’Information – Centre Pompidou à Paris. Bibliothécaire engagé pour la libre dissémination des savoirs, je suis co-fondateur du collectif SavoirsCom1 – Politiques des Biens communs de la connaissance. Formateur sur les impacts du numériques dans le secteur culturel Les billets que j'écris et ma veille n'engagent en rien mon employeur, sauf précision explicite.

4 Responses

  1. B. Majour dit :

    Eh bien, que dire d'autres, si ce n'est : Ne perdez pas la main, Votez pour Silvère !!!

    :-)
    B. Majour

  2. B&C dit :

    "Parce que l’ADBS présente les caractéristiques suivantes que je ne retrouve pas ailleurs (ou pas aussi bien)"

    Je connais un secrétaire général d'association qui va être content. :-D

  3. @B&C : :-D si on peu même plus critiquer en creux, alors où va-t-on je vous le demande ! ça me fait penser qu'il faut que j'ajoute quelque part sur ce blog que les propos tenus ici n'engagent que moi et pas ni ma collectivité ni les association desquelles je suis membre…

  4. B. Majour dit :

    N'est-ce pas le cas de tout blog ? :-)

    Bon, vrai qu'un petit rappel n'est pas toujours superflu.

    Bien cordialement
    B. Majour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>