Zoom sur le travail de médiation de la bibliothèque de Sceaux

ScreenShot003

Intéressante démarche de l’équipe de la bibliothèque de Sceaux qui met en œuvre des dispositifs de médiation en proposant un site agréable, dans lequel on trouvera des Bibliothèmes, mini-dossiers documentaires ainsi que des podcasts réunis dans un « centre mutlimédia« . L’équipe propose depuis peu un blog sous wordpress qui s’intitule Adopage, destiné aux ados, avec un design là encore très agréable.

En préalable et pour éviter tout malentendu : je présente ci après mon avis, que je partage ;-). Volontairement, je n’ai pas pris connaissance de la démarche ni contacté les bibliothécaires de Sceaux de manière à proposer un « regard extérieur », en étant pleinement conscient du contexte territorial dans lequel ce genre de travail est réalisé. Merci donc de voir dans ma démarche non pas un jugement facile mais un avis nuancé sur des pratiques professionnelles dace à des problématiques auxquels tous les bibliothécaires sont confrontés. Les bibliothécaires Sceaux-ront (rires) bien préciser tout ce qu’ils veulent en commentaire !

J’aime bien 🙂 :

J’aime moins 😕 :

  • les bibliothèmes sont en pdf : ce n’est pas un format adapté au web mais à l’impression, on voudrait y trouver un texte plus aéré, mieux mis en page, avec les premières de couvertures des livres, par exemple…
  • L’ergonomie peu pratique du « centre multimédia » et son contenu hétéroclite qui allie des évènements locaux (dans la photothèque notamment) avec d’autres contenus à vocation plus globale, comme cette conférence sur Darwin, alors même que les contenus de la médiathèque : Sons Multiples n’y sont pas (ou pas encore), j’ai bien noté que le projet est en beta, et qu’il est municipal, non pas propre à la bibliothèque.

Au final, un site qui me plait bien et une démarche volontariste plutôt de meilleure qualité que ce qui se pratique en général pour des villes de cette taille 🙂


Silvae

Je suis chargé de la médiation et des innovations numériques à la Bibliothèque Publique d’Information – Centre Pompidou à Paris. Bibliothécaire engagé pour la libre dissémination des savoirs, je suis co-fondateur du collectif SavoirsCom1 – Politiques des Biens communs de la connaissance. Formateur sur les impacts du numériques dans le secteur culturel Les billets que j'écris et ma veille n'engagent en rien mon employeur, sauf précision explicite.

2 réponses

  1. PV dit :

    bonjour
    merci pour vos remarques averties. Ce site est bien sûr un « work in progress » permanent et pourra (devra) subir quelques évolutions pour être amélioré sur divers plans.
    Précisions sur le format PDF : je suis bien d’accord sur l’inadéquation du format (propriétaire qui plus est) à la diffusion web – nous avons fait le choix de la facilité et de la rapidité… critiquable, j’en conviens !
    Réflexions sur notre expérience : le lien (humain) me paraît le plus important pour le développement d’outils de ce type (site, blog etc…) car ce n’est que par un dialogue constructif (et un peu construit) avec les collègues webmasters notamment et des services informatiques que l’on peut avancer… à mon sens, la réflexion sur le management collaboratif de projets numériques et multimédia en collectivités est capitale (et peu menée à ma connaissance) !
    Merci pour votre intérêt et bonne continuation pour votre très intéressant blog
    Pascal VISSET

  2. Superbe boulot!
    Mais que reste-t-il pour le désir?
    Ne les gâtez pas trop;  ils finiraient par vous haïr.
    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.