Voeux cartographiques

2009-12-21_11.18.57

Très belle trouvaille chez Isabelle Pailleau de Mapping expert autour de l’innovation pédagogique :

Pour encore une fois illustrer en une image métaphorique nos travaux et ce que nous développons avec les équipes du réseau de l’innovation et de l’expérimentation, nous avons choisi cette année de librement nous inspirer de la Carte au trésor de Stevenson, comme nous l’avions déjà fait de la Carte du Tendre en 2002.

La rosace du développement professionnel nous permet d’identifier plusieurs vents à prendre au gré des opportunités; elle atteste que la dynamique de l’innovation et le processus de l’expérimentation participent du « perfectionnement » professionnel comme diraient les Québécois.

(cliquez sur l’image pour voir la vidéo)

source : Mission Innovation et Expérimentation du Rectorat de Paris du rectorat de Paris

Plus largement, j’aime beaucoup cette idée de carte et je suis convaincu depuis longtemps que la carte sous toutes ses formes est très précieuse sur Internet (et ailleurs) à la fois pour se repérer, s’orienter, rendre lisible, représenter de l’information, mais aussi poser la question des lieux et de leurs articulations contextuelles avec des données numériques…

Bonne année avec cette très belle mise en scéno-cartographique, ne cherchez pas, mais trouvez des trésors professionnels et personnels !

Silvae

Je suis chargé de la médiation et des innovations numériques à la Bibliothèque Publique d’Information – Centre Pompidou à Paris. Bibliothécaire engagé pour la libre dissémination des savoirs, je suis co-fondateur du collectif SavoirsCom1 – Politiques des Biens communs de la connaissance. Formateur sur les impacts du numériques dans le secteur culturel Les billets que j'écris et ma veille n'engagent en rien mon employeur, sauf précision explicite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.