Stratégies des bibliothèques américaines pour conquérir des usagers

newsweblogoVia Marc Maisonneuve, très actif sur Facebook où il propose une veille efficace autour des bibliothèques. Il y commentait récemment ce sondage proposé par la Library Journal. Rien de foncièrement original dans ces stratégies, on parle de marketing public, de proximité et de TIC. Nonobstant c’est toujours bon de jeter un oeil de ce côté de l’Atlantique… 😉

Le Library Journal rend compte d’un sondage effectué auprès d’une centaine de bibliothèques parmi les plus dynamiques. Trois stratégies se dégagent.

1. Mieux connaître les modes de vie, les habitudes, les préférences de ces usagers potentiels et pour cela acheter les données et les études nécessaires. Résultat : les acquisitions sont réorientées sur quelques thématiques fortes (voyages, santé, recherche d’emploi….).

2. Engager un travail avec les responsables d’association, créer des groupes d’usagers et les interroger sur leurs besoins, sur leurs attentes

3. Investir les réseaux sociaux, utiliser les nouvelles technologies pour proposer des services innovants notamment dans des collectivités.

Tous les exemples sont là !

Silvae

Je suis chargé de la médiation et des innovations numériques à la Bibliothèque Publique d’Information – Centre Pompidou à Paris. Bibliothécaire engagé pour la libre dissémination des savoirs, je suis co-fondateur du collectif SavoirsCom1 – Politiques des Biens communs de la connaissance. Formateur sur les impacts du numériques dans le secteur culturel Les billets que j'écris et ma veille n'engagent en rien mon employeur, sauf précision explicite.

2 réponses

  1. btziibh dit :

    Stratégies des bibliothèques américaines pour conquérir des usagers –
    [url=http://www.gohu98o82vb072f5mi895yj2baa8u224s.org/]ubtziibh[/url]
    abtziibh
    btziibh http://www.gohu98o82vb072f5mi895yj2baa8u224s.org/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.