Gommer l’œuvre de Marcel Proust est ma démarche artistique, par Jérémie Bennequin

21149336_m

Très original, voire complètement barré ! 😯

Jérémie Bennequin, jeune artiste français, développe un travail centré sur la question de la trace et du vestige ; ainsi s’explique-t-il dans son engagement (à lire intégralement ici) : « Gommer l’œuvre de Marcel Proust, A la recherche du temps perdu, selon un protocole rigoureux, est ma démarche artistique… »

Dans la collection de photos qui illustre cette démarche, il note : « c’est un travail minutieux, obsessionnel, absurde. Une pure perte de temps. » Ce travail me plaît doublement, d’une part pour la mise en scène du rapport au temps, surtout à notre époque empreinte d’immédiateté, mais aussi pour la réflexion à laquelle elle invite sur les concepts de livre, de texte, et de document. Le travail de Jérémie Bennequin est à découvrir sur son blog, « A la page« , ou prochainement à la librairie Yvon Lambert à Paris.

49171090

(via C. E. sur FB, merci !)

Silvae

Je suis chargé de la médiation et des innovations numériques à la Bibliothèque Publique d’Information – Centre Pompidou à Paris. Bibliothécaire engagé pour la libre dissémination des savoirs, je suis co-fondateur du collectif SavoirsCom1 – Politiques des Biens communs de la connaissance. Formateur sur les impacts du numériques dans le secteur culturel Les billets que j'écris et ma veille n'engagent en rien mon employeur, sauf précision explicite.

1 réponse

  1. PV dit :

    bonjour
    pour compléter : une autre artiste (je promeus la famille) a travaillé sur Proust mais dans une optique plus dentelière… puisqu’il s’agissait de découper les mots du livre pour ne laisser que le blanc de la page et le vide du texte disparu. Voir le site de Leïla Brett : http://www.leilabrett.fr/
    @ bientôt
    PV

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.