L’information sera-t-elle l’interface du futur ?

Sixth_Sense2Déjà largement commentée et diffusée, ne manquez pas cette vidéo ! (vous pouvez afficher les sous-titres français dans la barre de menu )

Le projecteur devient l’afficheur sur toute surface du service inhérent à un besoin. Un coup de fil à passer ? Il suffit de tendre la main pour voir les touches alphanumériques s’y afficher. Besoin de renseignement sur son prochain vol ? La mini caméra analyse votre billet et affiche dessus les infos correspondantes (retard, terminal, etc.), ou encore la création en temps réel d’un ersatz de la table interactive Surface de Microsoft (vendue 12 000 euros) avec une table Ikea. Comme vous pourrez le voir dans la vidéo ci-dessous les applications sont, au-delà de l’aspect ahurissant, sans limite. (via les numériques)



Silvae

Je suis chargé de la médiation et des innovations numériques à la Bibliothèque Publique d’Information – Centre Pompidou à Paris. Bibliothécaire engagé pour la libre dissémination des savoirs, je suis co-fondateur du collectif SavoirsCom1 – Politiques des Biens communs de la connaissance. Formateur sur les impacts du numériques dans le secteur culturel Les billets que j'écris et ma veille n'engagent en rien mon employeur, sauf précision explicite.

8 réponses

  1. Alain Pierrot dit :

    Des techniques à croiser avec les idées de BumpTop ?
     

  2. zoe cenab dit :

    Plus exactement tout est interface virtuelle d’une information banale

  3. save-world dit :

    impressionant! – c’est une réelle révolution technologique dont on parle ici

  4. cthcxewnvl dit :

    L’information sera-t-elle l’interface du futur ? –
    acthcxewnvl
    cthcxewnvl http://www.g8gvj1qdi18hja14258dpi65l6s8862ps.org/
    [url=http://www.g8gvj1qdi18hja14258dpi65l6s8862ps.org/]ucthcxewnvl[/url]

  1. 27 juillet 2010

    […] (via Bibliobsession) […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.