Omeka, un outil inspiré de wordpress pour diffuser une collection numérique

closeCet article a été publié il y a 3 ans 10 mois 14 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Belle découverte que l’outil open source Omeka, qui propose une solution des plus convaincantes pour diffuser des corpus numérisés. L’outil est inspiré de WordPress. Il intègre un module de géo-localisation et des possibilités vraiment intéressantes, à voir la liste des plugins.

Le très bel exemple de la Bibliothèque de bibliothèque universitaire de Rennes 2 et le retour d’expérience de Julien Sicot suffiront je pense à vous démontrer l’intérêt de cette solution très interopérable et flexible ! A suivre !

Voilà qui devrait plaire à Betty Drevet qui démontre dans le cadre de son stage comment adapter Wordpdess pour une collection numérique. :-)

Related Posts with Thumbnails
Auteur : Silvae (1100 Posts)

Je suis chargé de la médiation et des innovations numériques à la Bibliothèque Publique d’Information – Centre Pompidou à Paris. Bibliothécaire engagé pour la libre dissémination des savoirs, je suis co-fondateur du collectif SavoirsCom1 – Politiques des Biens communs de la connaissance. Formateur sur les impacts du numériques dans le secteur culturel Les billets que j'écris et ma veille n'engagent en rien mon employeur, sauf précision explicite.

Author Info

If you enjoyed this post, make sure you subscribe to my RSS feed!

This work, unless otherwise expressly stated, is licensed under a Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 France License.

Tags:

About Silvère Mercier

Je suis chargé de la médiation et des innovations numériques à la Bibliothèque Publique d’Information – Centre Pompidou à Paris. Bibliothécaire engagé pour la libre dissémination des savoirs, je suis co-fondateur du collectif SavoirsCom1 – Politiques des Biens communs de la connaissance. Formateur sur les impacts du numériques dans le secteur culturel Les billets que j'écris et ma veille n'engagent en rien mon employeur, sauf précision explicite.
  • http://collectionsnumeriques.wordpress.com/ Betty D.

    Merci pour cet article.
    Effectivement, Omeka possède des atouts non négligeables et s’est clairement inspiré du système WordPress avec comme mots d’ordre : de la simplicité et de la liberté dans la configuration.
    Ceci dit, WordPress reste encore une solution très intéressante en matière de CMS. J’ai d’ailleurs publier aujourd’hui le compte-rendu de mon stage (et oui, demain je termine ma mission).
    Il se présente sous la forme d’un guide pour utiliser WordPress comme gestionnaire de collections numériques. Je vous laisse visiter mon blog pour les intéressé(e)s.
    Merci encore et bonne journée !
    Betty D.

  • Pingback: Construire sa bibliothèque numérique / Valérie-Anne Mange |