Carte de France des Bibliothèques Universitaires ouvertes le soir et le week-end

J’évoquais hier le problème des horaires d’ouverture des bibliothèques. Il est bon de regarder la réalité des chiffres sur ce point. Le Mémoire de fin d’étude signé Marie Déage (DCB 18) permet de le faire avec des données récentes.

En effet, la demande est là, la volonté politique s’affirme, et de plus en plus de Bibliothèques se lancent dans des projets d’extensions de leurs horaires d’ouvertures, en particulier le soir et le Week-end. Ce mémoire fait le point sur ces projets, leurs moyens, leurs impacts. Voilà deux intéressantes cartes de France des BU ouvertes le soir et le week-end (cliquez sur l’image pour agrandir).



Vous trouverez dans ce mémoire la liste complète des BU étudiées. Voilà une très bonne base pour construire un argumentaire. PLein accord avec l’auteur pour préciser que, comme dans les Bm, il faut se garder de généraliser trop vite et toutes les BU ne sont pas dans la même situation pour répondre à ces enjeux :

Qu’une ouverture concertée soit mise ou non en place au sein d’un réseau territorial, il faut choisir quelle sera la ou les bibliothèques de l’université qui étendront leurs horaires. La situation géographique joue à cet égard un rôle fondamental : elle conditionne en partie la réussite ou l’échec de l’extension. L’emplacement de la bibliothèque par rapport aux lieux de vie des publics est important : la question de l’élargissement des horaires se pose de manière différente selon que l’établissement est situé en centre ville ou sur un campus excentré, éloigné de toute activité. L’Université Lyon 2 a ainsi choisi la BU Chevreul, au coeur de la ville de Lyon, aux dépens de l’autre bibliothèque du SCD localisée dans la banlieue lyonnaise,
sur la commune de Bron, pour mettre en place des nocturnes. Cela ne signifie pas que les bibliothèques se trouvant sur les campus éloignés ne peuvent pas proposer des extensions ; un certain nombre d’entre elles le font avec succès. Il s’agit de prendre en compte certains éléments, notamment la vie sur le campus et la desserte de ce campus, afin de savoir s’ils sont suffisants pour drainer un public conséquent lors des ouvertures élargies.


Quitter la version mobile