Bibliothécaires contre les DRM, et vous ?

Je soutiens pour toutes les raisons évoquées dans ce blog notamment dans cette série de billets, le mouvement mondial d’opposition aux DRM et j’emboîte le pas à Lionel Dujol et à Clément en espérant qu’une grose tâche d’huile naisse. Les DRM ne sont qu’un mauvais moment de l’histoire, leur suppression ne réglera pas tout, mais elle est un premier pas nécessaire ! Vous êtes aussi contre ces verrous numériques ? Dites-le !

Rappel : vous pouvez trouver une liste des éditeurs sans DRM grâce à Hervé Bienvault. Je soutiens également la déclaration des droits des lecteurs de livres numériques traduite et proposée par Bibliomancienne :

Tous les utilisateurs devraient avoir les droits suivants :

  • le droit d’utiliser les livres numériques suivant les conditions qui en favorisent l’accès et avant celles qui sont associées à des contraintes propriétaires;
  • le droit d’accéder aux livres numériques sur n’importe laquelle plate-forme technologique, indépendamment de l’appareil et du logiciel que l’utilisateur choisit;
  • le droit d’annoter, de citer des passages, de partager le contenu des livres numériques dans l’esprit d’un usage équitable et du droit d’auteur;
  • le droit  de permettre au propriétaire du livre numérique de conserver, d’archiver, de partager un livre numérique sans être soumis aux conditions de licence d’utilisateur final qui établissent essentiellement des obligations autour de l’accès, et non des droits;

Extrait d’ebouquin :

Après la publication de la Reader’s Bill of Rights, nous ne pouvions décemment en rester là. C’est une réalité : les mouvements  et actions invitant à bouder les fichiers protégés par DRM se font de plus en plus nombreux (cf. le blog de Lionel Dujol). Par chance, de nombreux éditeurs, plus ou moins grands, ont choisi de diffuser des fichiers sans DRM. Et leur croissance en numérique ne se trouve que confortée ! Preuve s’il en fallait qu’une politique ouverte sur la question ne peut que stimuler le secteur. Cependant, un bon nombre de majors (s’entêtent) continuent de vendre des ebooks à des prix exorbitants, le tout, bridés par des dispositifs de protection. Balayons les amalgames aisés, (exiger) vouloir des fichiers sans DRM ne veut pas dire vouloir les distribuer illégalement.

Afin de vous faire entendre, diffusez ce symbole anti-DRM. Dans vos ePub, sur vos sites et vos blogs. Affichez le logo qui vous correspond et montrez votre opposition à ces systèmes de protection qui entravent le bon usage d’un ebook, gâchant l’expérience de lecture et plaçant le lecteur tel un pirate. Pour cela, nous vous proposons un pack de fichiers comprenant le logo francisé dans ses 5 versions (PNG et SVG, pour s’en servir partout). Pourquoi cinq versions et non pas 3, comme initialement? Nous avons réalisé une version spéciale pour les éditeurs qui proposent des fichiers sans DRM et qui militent contre ces verrous, ainsi qu’une autre pour les libraires.

(1778)

This work, unless otherwise expressly stated, is licensed under a Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 France License.

Silvae

Je suis chargé de la médiation et des innovations numériques à la Bibliothèque Publique d’Information – Centre Pompidou à Paris. Bibliothécaire engagé pour la libre dissémination des savoirs, je suis co-fondateur du collectif SavoirsCom1 – Politiques des Biens communs de la connaissance. Formateur sur les impacts du numériques dans le secteur culturel Les billets que j'écris et ma veille n'engagent en rien mon employeur, sauf précision explicite.

2 Responses

  1. 21 mars 2011

    […] et d’un modèle économique devant rendre très peu cher son usage par tout un chacun… Amis des DRM passez votre chemin on ne veut pas en entendre parler dans cet […]

  2. 17 janvier 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>