Un Alambic numérique dans la Bibliosphère

Ce n’est pas plus si fréquent qu’un nouveau Biblioblog apparaisse… et encore moins quand il s’agit d’un Biblioblog professionnel d’une BU, qui plus est en équipe !

L’équipe du service bibliothèque numérique de la BU de Clermont-Ferrand (10 personnes) nous propose un chouette Alambic numérique dont j’aime beaucoup le billet de lancement que je vous recommande.

Selon Olivier Legendre, le blog doit servir à :

  • À contribuer au débat blogosphérique sur les questions qui nous tiennent à cœur : le web comme ressource, la documentation électronique et l’open access, les rapports entre bibliothèque et informatique, entre bibliothécaires et informaticiens, le service des utilisateurs vu côté serveurs ; les outils de travail qui sont les nôtres, leurs limites et les moyens de les dépasser (ou de les subir à moindre frais).
  • À exposer nos projets (site web, numérisation de fonds, etc.) pour les soumettre à l’aiguillon salutaire des critiques, des discussions, voire – qui sait ? – des compliments ;
  • À défendre, de temps à autre, notre point de vue singulier de Bougnats numériques, avec ce qu’il peut avoir de pittoresque (microprocesseur laguiole, Cantal-entre-deux-point-zéro, pingrerie hein-point-d’euros, etc.) parce que Clermont-Ferrand a, commetous les autres charmants petits villages de province toute métropole en région, quelques curiosités locales à faire valoir. Dont le fait d’avoir une bibliothèque numérique de dix personnes, qui s’occupe à la fois de documentation et de numérisation, qui développe son propre site web, et qui prétend même tenir un blog. Mais j’en reste là : je suis juste venu allumer le feu sous l’alambic, pas anticiper sur les distillations des collègues.

Allez hop dans l’agrégateur, et bon courage à toute l’équipe dont on espère de chouettes billets 🙂

Silvae

Je suis chargé de la médiation et des innovations numériques à la Bibliothèque Publique d’Information – Centre Pompidou à Paris. Bibliothécaire engagé pour la libre dissémination des savoirs, je suis co-fondateur du collectif SavoirsCom1 – Politiques des Biens communs de la connaissance. Formateur sur les impacts du numériques dans le secteur culturel Les billets que j'écris et ma veille n'engagent en rien mon employeur, sauf précision explicite.

1 réponse

  1. 30 mai 2011

    […] intéressante démarche de la BCU dont je présentais le nouveau biblioblog il y a quelques semaines. Mathieu Bacault explique le choix de Drupal comme CMS mais aussi […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.