Pourquoi il faut refuser les DRM

Il parait qu’il y en a qui doutent encore ou qui ignorent ce que sont les DRM. Une série d’images vaut mieux que de longs discours. C’est signé Brad Colbow, ça raconte comment télécharger un audio-livre depuis une « ressource numérique » proposée par la bibliothèque de Cleveland. On peut bien sûr appliquer à tous les prestataires qui proposent des DRM. (cliquez sur l’image pour voir l’intégralité)

 

Silvae

Je suis chargé de la médiation et des innovations numériques à la Bibliothèque Publique d’Information – Centre Pompidou à Paris. Bibliothécaire engagé pour la libre dissémination des savoirs, je suis co-fondateur du collectif SavoirsCom1 – Politiques des Biens communs de la connaissance. Formateur sur les impacts du numériques dans le secteur culturel Les billets que j'écris et ma veille n'engagent en rien mon employeur, sauf précision explicite.

1 réponse

  1. TheSFReader dit :

    Comme je l’ai dit sur twitter et comme c’est « démontré » sur l’image, les DRMs sont en fait une incitation et un enseignement du piratage. Tu parles de productivité !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.