Stackview : la granularité du livre dans l’interface

J’aime bien l’idée de garder une matérialité à l’objet livre dans le web. Plus précisément dans l’interface pour signifier que la finitude de l’objet se transpose en une granularité numérique équivalente mais ouverte manipulable et citable. (dans le meilleur des cas). Hubert souligne son envie couverture pour le livre numérique. Je crois qu’il peut aussi avoir besoin d’une forme et que celle-ci peut être un moyen efficace de manipuler ces contenus, d’en favoriser l’appropriation, d’en garder la force symbolique…

C’est l’idée d’un projet expérimental mené dans le cadre du Harvard Library Innovation Lab. Le projet s’appelle Stackview, c’est une version Alpha d’une tentative qui vise à rendre renouveler l’interface d’un énorme catalogue collectif nommé DPLA : Digital Public Library of America dans le cadre du Berkman center for internet and society à Harvard. Intrigué ? Regardez la vidéo :

ShelfLife from Harvard Library Innovation Lab on Vimeo.


 

Silvae

Je suis chargé de la médiation et des innovations numériques à la Bibliothèque Publique d’Information – Centre Pompidou à Paris. Bibliothécaire engagé pour la libre dissémination des savoirs, je suis co-fondateur du collectif SavoirsCom1 – Politiques des Biens communs de la connaissance. Formateur sur les impacts du numériques dans le secteur culturel Les billets que j'écris et ma veille n'engagent en rien mon employeur, sauf précision explicite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.