Comment diffuser efficacement sa veille sur twitter grâce à dlvr.it

J’utilise dlvr.it depuis de nombreux mois déjà mais je me rends compte qu’il n’est pas très connu. Or c’est devenu pour moi un outil essentiel pour distribuer ma veille via twitter. Dlvr.it a l’immense avantage d’être gratuit (pour l’instant) et de faire efficacement ce que d’autres vous font payer cher.

Il vous permet d’ajouter des « routes ». Une route c’est tout simplement la redirection d’un fil rss vers une autre source, que ce soit twitter, mais aussi facebook ou likedin ou même un autre fil rss ce qui peut permettre d’agréger efficacement plusieurs flux. Voici plus en détail comment j’utilise cet outil, ce qui vous donnera un aperçu de ses fonctionnalités.

Une fois que la route est configurée avec les identifiants de la destination, elle permet la circulation d’items de veille. Vous alimentez votre fil de veille (par exemple depuis votre agrégateur ou votre outil de social bookmarking et il est publié dans twitter. Par exemple :

Je peux également qualifier mes tweets de veille en ajoutant un signe distinctif permettant de les rendre plus lisible. J’ai choisi pour ma part [veille]

On peut même aller plus loin et filtrer ce qui est rediffusé en fonction de certains critères. Je n’utilise pas cette fonction mais elle peut s’avérer très utile!

Combiné à un raccourcisseur d’url comme bit.ly, il permet également d’utiliser son propre nom de domaine pour les url partagées. Il vous faudra pour cela en acquérir un, créer un compte sur bit.ly et ajouter les informations nécessaires dans dlvr.it. Pour moi c’est silv.ae :-). Bien sûr il s’agit là d’une option, partie prenante d’une identité numérique.

 

Mais attention, la pression du temps réel propre à twitter peut inciter à synchroniser l’acte de veille et la diffusion sur twitter sur le mode : je veille tous les matins, je diffuse tous les matins tous les liens trouvés… C’est à mon avis une erreur (j’ai moi même succombé à cette tentation du temps réel). Envoyer 25 liens sur twitter à la suite est juste contreproductif. Je l’avais exprimé en 2010  dans un billet intitulé : Pourquoi il faut différer la propulsion de contenus dans le web du temps réel : Nous sommes appelés à devenir des mini-médias à fabriquer notre mise à l’agenda pour le public de nos amis (ou followers). Il devient dès lors essentiel de désynchroniser publication et propulsion, de réinjecter des contenus en différé sur le front du temps réel (belle idée non ?). C’est une manière de se jouer de la pression de l’actualité sur le temps présent.

Ce qui était une intuition est confirmé par des études statistiques qui montrent que le taux de clics est bien plus important quand on distille sa veille à certains moments. Cette étude relayée par Vincent Abry montre que sur un échantillon de 200 000 tweets :

Ce qu’il faut retenir :

-même si l’on a droit à 140 caractères, il vaut mieux en utiliser 120 à 130
-placer un lien à 25% du tweet, donc aux alentours du 30è caractère. Cela a pour effet d’avoir un taux de clic maximum
-ne pas faire plus d’un tweet à l’heure
-inclure « via », « @ » ou « RT » offre un CTR deux à trois fois plus élevé que si l’on ne met pas ces particules
-employer plus de verbes (incite à une action) et moins de noms
-les meilleurs jours pour tweeter sont les jeudi, samedi et dimanche
-le meilleur moment de la journée pour envoyer ses tweets est l’après-midi et le soir

Il faudrait surement des outils capables de nous aider à avoir des statistiques propres à notre compte personnel pour déterminer les meilleurs créneaux pour nos followers mais je n’en ai pas trouvé… si vous en connaissez faites moi signe! Là où dlvr.it est décisif c’est qu’il permet de configurer précisément le rythme de publication de votre contenu sur twitter :

Ici j’ai donc configuré la propulsion de mes items de veille de manière à ne pas proposer plus de 3 tweets par heure. L’outil va plus loin et me permet également de configurer des fenêtres temporelles dans lesquelles la diffusion est active :

Bien sûr cet outil ne remplace pas l’animation humaine d’un fil twitter, mais vient la compléter. Notez qu’il peut être également très pratique pour programmer des envois dans facebook comme peut le faire If this then that que j’avais présenté dans ce billet. Dlvr.it s’inscrit dans un écosystème de veille.  Il existe des alternatives mais à mon avis moins intéressantes, par exemple la combinaison proposée par Benoit Descary entre Ifttt et buffer, à la différence prêt que Buffer permet uniquement de configurer des fenêtres temporelles et non un rythme de publication et devient payant au dela de 10 tweets là où dlvr.it est gratuit sans limitation…

Cerise sur le gâteau dlvr.it propose des statistiques précises de clics de vos followers et des liens les plus appréciés. Il propose même un widget bien fait pour les publier ce qui est une excellente manière de mettre votre veille en valeur, je l’ai intégré dans la colonne de droite de mon blog. Longue vie à dlvr.it!

(1192)

This work, unless otherwise expressly stated, is licensed under a Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 France License.

Silvae

Je suis chargé de la médiation et des innovations numériques à la Bibliothèque Publique d’Information – Centre Pompidou à Paris. Bibliothécaire engagé pour la libre dissémination des savoirs, je suis co-fondateur du collectif SavoirsCom1 – Politiques des Biens communs de la connaissance. Formateur sur les impacts du numériques dans le secteur culturel Les billets que j'écris et ma veille n'engagent en rien mon employeur, sauf précision explicite.

9 Responses

  1. Livrearbitre dit :

    C’est drôle, j’ai découvert l’outil hier en cherchant une alternative à Twitterfeed qui marchait mal. Merci pour la présentation !

  2. Livrearbitre dit :

    C’est drôle, j’ai découvert l’outil hier en cherchant une alternative à Twitterfeed qui marchait mal. Merci pour la présentation !

  3. Alain Marois dit :

    Encore un post formidable, merci.
    Je pense que ce que évoquait pour « Il faudrait surement des outils capables de nous aider à avoir des
    statistiques propres à notre compte personnel pour déterminer les
    meilleurs créneaux pour nos followers » pourrait être : http://timely.is ; je me l’étais noté dans mes tools+twitter sous diigo, mais pas testé.

  4. Alice Bernard dit :

    ça a l’air bien mieux que ifttt du coup… vais tester… merci !

  5. Florian Chaperon dit :

    Socialbro permet également de connaître le meilleur moment pour tweeter en prenant en compte l’activité des followers », leur présence…

  6. Florian Chaperon dit :

    Socialbro permet également de connaître le meilleur moment pour tweeter en prenant en compte l’activité des followers », leur présence…

    • Silvae dit :

      oui j’ai vu ça, merci je vais creuser cet outil qui me semble le plus complet que j’ai croisé depuis longtemps !

  7. as dit :

    Très détaillé, merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>