Médiation numérique : le guide pratique des dispositifs

A l’occasion du récent Salon du Livre de Genève (merci à Frédéric Kaplan pour l’invitation) j’ai proposé une carte heuristique des dispositifs de médiation numérique. A cette occasion j’ai modifié ma typologie initiale entre dispositifs techniques, éditoriaux et interactifs pour proposer une nouvelle typologie qui me semble plus adéquate au contexte de l’économie de l’attention comme à celui de l’articulation tangible et numérique.

  • Définition d’un dispositif de médiation numérique :

Un dispositif de médiation numérique n’existe qu’au travers de trois dimensions étroitement imbriquées : des besoins d’informations, des usages et des outils. Il vise à satisfaire un besoin d’information au moyen d’un outil s’inscrivant dans des usages informationnels.

  • Dispositifs de flux :

Un dispositif de flux est un dispositif stable permettant de développement d’une identité numérique constituant une présence en ligne pérenne et attractive. Il vise à capter l’attention par le positionnement, la forme et le contenu proposé. Il permet notamment la diffusion de dispositifs ponctuels attractifs.

  • Dispositifs ponctuels :

Un dispositif ponctuel est un dispositif permettant la mise en forme d’informations de manière attractive de manière à capter l’attention des utilisateurs. Il peut s’insérer dans un dispositif de flux.

  • Dispositifs passerelles :

Un dispositif passerelle est un dispositif  dont la caractéristique est de proposer une interface entre un milieu tangible et des données numériques.

Du coup c’est ma définition de médiation numérique qui évolue :

La médiation numérique est une démarche visant à mettre en œuvre des dispositifs de flux, des dispositifs passerelles et des dispositifs ponctuels pour favoriser l’accès organisé ou fortuit, l’appropriation et la dissémination de contenus à des fins de diffusion des savoirs et des savoir-faire.

Pour avoir une idée concrète de l’articulation de ces différents éléments au delà de la pyramide de la médiation numérique, je vous propose la carte ci-dessous. J’y rappelle en premier lieu la nécessité d’un positionnement en terme d’identité numérique pour une organisation :

J’y propose également des exemples d’objectifs opérationnels pour la mise en oeuvre de ces dispositifs :

  •     Donner des repères ponctuels relatifs à un évènement d’actualité
  •     Proposer une veille régulière sur un thématique dans une communauté d’intérêt
  •     Permettre l’identification d’une communauté d’intérêt
  •     Faciliter l’identification d’un corpus dans une discipline
  •     Faciliter l’appropriation de l’information (prise de note, bookmaks, etc.)
  •     Former à la recherche documentaire
  •     Etc.

Enfin pour chaque dispositif j’ai proposé un exemple concret, un conseil de mise en oeuvre et un exercice à réaliser en formation. Pour ces exercices, j’ai crée un dispositif de flux : un blog wordpress : celui de Gertrude Michu où vous pourrez découvrir les réalisations des bibliothécaires en 2h30 sur le thème de l’oenologie conçus pendant l’atelier au Salon du Livre de Genève. :-)

Voici à quoi ressemble une branche pour un dispositif :

Voilà faites-en bon usage, voici un lien direct, cette carte évoluera au fur et à mesure de la découverte de dispositifs de médiation, elle est sous licence creative commons by-nc-sa.

(1068)

This work, unless otherwise expressly stated, is licensed under a Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 France License.

Silvae

Je suis chargé de la médiation et des innovations numériques à la Bibliothèque Publique d’Information – Centre Pompidou à Paris. Bibliothécaire engagé pour la libre dissémination des savoirs, je suis co-fondateur du collectif SavoirsCom1 – Politiques des Biens communs de la connaissance. Formateur sur les impacts du numériques dans le secteur culturel Les billets que j'écris et ma veille n'engagent en rien mon employeur, sauf précision explicite.

7 Responses

  1. 31 octobre 2012

    [...] qu’il fait circuler pour ouvrir le champ de la médiation numérique ! Quand je présente les démarches de médiation numérique je ne manque jamais une occasion d’insister sur ce que j’appelle des dispositifs [...]

  2. 31 octobre 2012

    [...] qu’il fait circuler pour ouvrir le champ de la médiation numérique ! Quand je présente les démarches de médiation numérique je ne manque jamais une occasion d’insister sur ce que j’appelle des dispositifs [...]

  3. 16 janvier 2013

    [...] Régulièrement, certaines bibliothèques cherchent à rendre tangibles des biens immatériels. Matérialiser des « ressources numériques » pour les mettre sur le chemin d’usagers dans les bibliothèques est une articulation essentielle à des activités de médiation numérique sur le web. [...]

  4. 31 juillet 2013

    [...] (dei milioni, ma sì) a interessarci alla PirateBox in biblioteca. Devo dire che è un ottimo dispositivo passerella che si inserisce perfettamente in un processo di mediazione digitale . Grazie alla PirateBox, i bibliotecari possono contare su risorse di pubblico dominio e/o libere [...]

  5. 28 octobre 2013

    [...] du GRCDI l’insistance sur l’entrée par les situations. Le triptyque entre besoins documentaires, outils et usages qui est au coeur de ma définition des dispositifs de médiation numérique se retrouve assez [...]

  6. 8 janvier 2014

    […] qui nous est posée n’est donc pas comment rendre autonome mais comment développer des dispositifs de médiation orientés vers le développement des littératies […]

  7. 22 avril 2014

    […] de cubes, de fantômes,  d’affichettes, etc. (voir les photos ci-dessous). Pour mémoire, un dispositif passerelle est un dispositif  dont la caractéristique est de proposer une interface entre un milieu […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>