Vers un catalogue augmenté chez Afi Opac 2.0

J’ai eu l’occasion de tester les nouveautés proposées par AFI-OPAC 2.0 sur le produit Nanook.Voici ce que j’en ai retenu.

Enrichissement des notices : on cite souvent les webservices d’enrichissement des notices de Babelio et de Librarything, mais moins souvent l’agrégation aux catalogues de données en provenance, par exemple de Lastfm, la Fnac, Première ou Amazon. Ces données ont le point commun d’être à jour, gratuites, sans garantie de pérennité et soumises à des licences… mais incontournables pour toute interface qui respecte ses internautes!

Voici une copie d’écran dans laquelle on voit les sources des données agrégées aux notices. Pour des exemples précis, je vous recommande le catalogue de la Médiathèque l’Astrolabe à Melun. Le bémol c’est qu’à un moment donné, je trouve qu’il y a un vrai problème de surcharge de la notice, et/ou d’ergonomie de la page… A cet égard, je trouve que les notices de data.bnf.fr sont exemplaires !

Ce n’est pas tout, le Pdg Arnaud Lelache et son équipe ont eu la très bonne idée d‘intégrer un moissonneur OAI et de l’OPDS à leur produit ! Il devient assez simple d’intégrer des livres numériques du domaine public et de les proposer en téléchargement. Pour ceux qui s’interrogent sur OPDS, je vous recommande ce billet de Guillaume Hatt.

Voici ce que ça donne :

Concrètement il est possible d’importer des livres numériques titre à titre :

Voilà qui me semble tout à fait intéressant pour valoriser à la fois le domaine public et les livres sous licence libre, faire des bibliothécaires des médiateurs de l’océan du web pour reprendre le titre de mon billet de la semaine dernière.

Mais ce n’est pas tout ! Le produit intègre une chouette innovation pour des projets de médiation numérique : la possibilité de tisser des liens entre notices ! En s’appuyant sur les FRBR (détournées de leur usage initial de liens entre manifestations d’une même oeuvre) les bibliothécaires peuvent proposer facilement des recommandations de type « si ce livre livre vous intéresse ». Voilà qui  a le double avantage de proposer une navigation dans la longue traîne des contenus tout en employant les codes du web commercial. Bien entendu les objectifs des recommandations eux ne sont pas commerciaux et c’est bien là tout l’intérêt ! Pour mémoire il y a plus de 5 ans dans ce billet j’avais proposé une telle fonctionnalité (comme quoi tout arrive!).

Les relations entre deux entités sont configurables :

La dissémination sur le web social est bien prise en compte. L’entreprise annonce un système de gestion de contenus permettant de programmer des mises à jour sur facebook, twitter et Google+, la fonctionnalité est en cours de développement, mais je trouve que c’est une excellente idée. Il existe des outils externes de programmation des mises à jour sur les réseaux sociaux, mais si l’idée est d’articuler le travail de dissémination à un travail quotidien, positionner le portail comme le hub des contenus produits et disséminés me semble une très bonne approche !

Il est également proposé de publier pour les lecteurs qui le souhaitent (évidemment) un prêt effectué sur leur propre page facebook, et d’en faire une base de recommandation.

Vous trouverez dans ce document d’autres nouveautés proposées par cette entreprise innovante qui a toujours eu l’intelligence de maintenir des contacts réguliers et constructifs avec le blogueur que je suis 🙂

Contactez-les directement pour en savoir plus.

Qu’en est-il de la concurrence ? Connaissez vous des fonctionnalités proches ou innovantes sur vos logiciels ? N’hésitez pas à réagir en commentaire que vous soyez prestataire ou bibliothécaire !

 

Silvae

Je suis chargé de la médiation et des innovations numériques à la Bibliothèque Publique d’Information – Centre Pompidou à Paris. Bibliothécaire engagé pour la libre dissémination des savoirs, je suis co-fondateur du collectif SavoirsCom1 – Politiques des Biens communs de la connaissance. Formateur sur les impacts du numériques dans le secteur culturel Les billets que j'écris et ma veille n'engagent en rien mon employeur, sauf précision explicite.

20 réponses

  1. Où l’on se rend compte que l’argument « logiciel libre » qui était associé à Afi Opac il y a quelques années ( http://fr.slideshare.net/afi.opac.2.0/afi-opac-20-faites-entrer-votre-bibliotheque-dans-lere-web-20/8 ) a finalement disparu des plaquettes commerciales (ou bien je l’ai loupé)

    Perte d’aura du logiciel libre en bibliothèque ou trop faible retour sur investissement pour un éditeur, il serait intéressant d’en savoir plus.

  2. Lambert dit :

    Très bonne étude Silvère.

    Pour ce qui est de l’existant avec les autres prestataires, tous les Opac se ressemblent aujourd’hui.
    Il suffit de regarder les principaux éditeurs : nous retrouvons à chaque fois les mêmes fonctionnalités :
    > les facettes (ils sont tous sur solR)
    > la recherche simultanée (Biblibre et Archimed ont pris PazPar2 d’Indexdata pour la recherche multibase)
    > Pour les enrichissements de notices : chaque éditeurs propose au moins une 15 aine de connecteurs : pour rapatrier des vignettes, reprendre des vidéos…
    Cela permet de s’affranchir de ces satanés champs 856.
    > la correction orthographique

    Ce qui différencie ces éditeurs ce sont les points suivants :
    – AFI semble avoir intégrer une fonctionnalité intéressante que tu pourras tester : SCAN des ISBN ou des QR Codes (savoir dans quelle bibliothèque ou librairie trouver le livre), pour ce qui de la bibliothèque numérique, moi j’ai encore rien vu chez eux (ils en parlent sur bibliopédia, mais je n’ai pas trouvé d’éléments à ce sujets)
    – Archimed avec son couteau suisse Ermes semble se positionner sur les bibliothèques numériques (ils y sont depuis belle lurette : le SIM, Infodoc) : j’ai vu le site Culturethèque, il est franchement pas mal.
    Ils ont aussi un train d’avance sur les connecteurs, tout à l’heure je parlais d’enrichissement de notices mais t’as aussi tous les connecteurs pour effectuer une recherche simultanée sur les bases externes.
    Le portail Ermes est très complet voire trop pour les « petits » sites, il leur faudrait une version simplifiée comme le propose AFI ou Decalog.
    – Decalog a un Opac qui se défend, comme sur les autres interfaces : tu vas retrouver la navigation par facettes, l’enrichissement de notices avec des données venant de l’INA ou Dialogues, j’ai vu sur le site de Cergy qu’ils ont également la capacité de faire une recherche sur des bases externes (Vodéclic). Le point Fort de Decalog est qu’ils peuvent proposer une interface de consultation avancée pour tout type de site : j’ai vu Auray sous Opac3D, ça se défend (t’as tous les services : mêmes les commentaires avec Babelio)
    Pour les autres prestataires : j’ai vu le portail d’Infor pour Quimper, Iguana ne m’a pas franchement convaincu (j’ai pas trouvé leur Opac bien intégré, le projet est sans doute en cours de production). Et puis j’estime aujourd’hui que les bibliothèques doivent avoir la main sur leur gestion de contenu (Drupal, WordPress ou autre). L’Opac se doit d’être intégrable dans n’importe quel CMS.

    Pour ce qui de la fonctionnalité : « ceux qui ont lu… ont aussi lu …. », tu pouvais le retrouver sur un site Opsys (Pau) depuis 2007.

    Pour le FRBR, rien n’est arrêté aujourd’hui : ce ne sont que des bruits. Des éditeurs disent « anticiper » ce mode de catalogage; on attend de voir ce que la BNF va nous pondre, donc wait and see.

    Le marché évolue : des rachats, des éditeurs qui disparaissent, de nouveaux entrants. Il y a de la place pour le libre et pour les solutions propriétaires, faut pas se leurrer rien n’est gratuit, si les bibliothèques ne paient pas de licences, elles vont se payer les développements spécifiques, la formation, la migration et un petit budget d’exploitation annuel qui sera tout sauf « cadeau ».

    Le gars qui installe son SIGB opensource dans son coin, qui lui colle un portail maison, il peut faire un super outil, mais ce sera un one-shot : quand ce type quitte la bib, le transfert de compétences se fait comment ? Comment tu fais évoluer l’affaire ? > en sollicitant un prestataire qui va te facturer de la presta pour mettre à jour ton portail. En plus il y a de fortes chances pour que les fonctions de ce même portail soit du développement spécifique et n’ait pas été capitalisé, il sera donc re-chiffré.

    Le libre c’est bien, mais du libre gratuit j’y crois pas, tu regardes tous les marchés BU, lecture publique, les montants des offres libres et propriétaires se valent.

    Tu vois Silvère les fonctions Web 2.0 c’est bien, mais un Opac c’est quoi à l’origine ? Bah je suis lecteur : je fais quoi ? je cherche un livre, je vais sur mon compte lecteur, j’utilise des réseaux sociaux si je veux ! j’ai pas forcément de smartphone et encore moins une tablette numérique.

  3. secteur culturel dit :

    mais incontournables pour toute interface qui air jordan femme respecte ses internautes

  4. par exemple dit :

    programmation des mises à jour sur les réseaux sociaux nike blazer elles vont se payer les développements spécifiques

  5. Thomas Cailot dit :

    de nouveaux entrants. Il y a de la place pour le libre et pour les solutions propriétaires,Nike Air Jordan Femme, il marche dans les autres sessions.

  6. politique documentaire dit :

    mais incontournables pour toute interface qui air jordan femme respecte ses internautes

  7. d’accord avec l’analyse dit :

    restent des sujets dont très peu se préoccupent dans notre métier peut fortement augmenter chaussures tn l’attractivité de ce secteur littéraire encore considéré

  8. Faire évoluer la formation professionnelle est un projet extrêmement ambitieux, Baskets Air Max 90, restent des sujets dont très peu se préoccupent dans notre métier.

  9. thehorde dit :

    En plus il y a de fortes chances pour que les fonctions de ce même portail soit du développement spécifique et n’ait pas été capitalisé, http://www.thehorde.fr il sera donc re-chiffré.

  10. Ces données ont le point commun d’être à jour, gratuites, sans garantie de pérennité et soumises à des licences… http://www.gaypodcast.fr/tn-pas-chere-livraison-gratuite-chaussure-nike-tn-requin-pas-cher.html mais incontournables pour toute interface qui respecte ses internautes!

  11. But in this article, I’ll show you six techniques http://www.gaypodcast.fr/tn-pas-chere-livraison-gratuite-chaussure-nike-tn-requin-pas-cher.html you can apply right now to make the difference between copy which moves readers to take action and moves them to, well, move on.

  12. dadicar dit :

    Core competencies should be specialized skills http://www.dadicar.fr/Nike-Tn-Requin-Pas-Cher-s1959.html you have that are part of your strength list from your SWOT analysis.

  13. Unfortunately, if this group of people attempts to use a long sales letter to sell anything they likely won’t work. Why? http://www.lagarenne-dulac.fr/timberland-pas-cher-soldes-timberland-rouge.html Because they have already convinced themselves this is so.

  14. Keep in mind that they want to find http://www.lavilledesamoureux.fr/jordanpascher/nike-air-max-pas-cher-chine/ you as much as you want to be found and the more concise your resume is, the higher the chances are that will happen.

  15. Hi! This is kind of off topic but I need some guidance from an established blog. Is it hard to set up your own blog? I’m not very techincal but I can figure things out pretty quick. I’m thinking about setting up my own but I’m not sure where to start. Do you have any tips or suggestions? With thanks
    louis vuitton chantilly gm handbag sale http://www.gulftowers.com/cheap.asp?url=louis-vuitton-chantilly-gm-handbag-sale-b-1031.html

  16. I just added this blog site to my google reader, excellent stuff. Cannot get enough!
    louis vuitton stellar pm price http://3eryatdoseme.com/buy.asp?url=louis-vuitton-stellar-pm-price-b-1703.html

  17. I am really enjoying the theme/design of your site. Do you ever run into any web browser compatibility problems? A handful of my blog visitors have complained about my site not operating correctly in Explorer but looks great in Firefox. Do you have any advice to help fix this issue?
    louis vuitton m93444 solar pm http://orange.ncronline.net/us.asp?url=louis-vuitton-m93444-solar-pm-b-108.html

  1. 25 juin 2013

    […] enrichissements peuvent concerner les contenus audiovisuels (INA), les autorités auteurs (wikipedia), la musique […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.