Une mine d’or pour la médiation numérique

minedorUne mine d’or ! Telle est la métaphore qui me vient après la consultation du site Mise à jour(nalisme). Conçu comme son nom l’indique pour les journalistes, le site est précieux pour tous les créateurs de contenus et regorge de recommandations d’outils de médiation numérique. Les outils ne sont pas simplement listé, mais commentés et comparé. Les recommandations tiennent compte des niveaux des futurs usagers. Je vous recommande tout particulièrement ces sélections d’outils :

2013-07-11 13_34_07-Mise à jour(nalisme) _ Histoire du journalisme de demain

Il ne reste plus ensuite aux bibliothécaires, aux journalistes et à tous ceux qui veulent créer des contenus de se saisir de ces outils pour les transformer en dispositifs. Un dispositif de médiation n’existe qu’au travers de trois dimensions étroitement imbriquées : un faisceau de besoins d’informations perçus, des usages constatés et des moyens techniques.

2013-07-11 16_24_56-Dispositif de Médiation numérique - Google Drive

Ainsi, pour concevoir une timeline il ne faut pas seulement savoir utiliser l’outil mais bien identifier un besoin d’information et la situer « dans le flux » (en dehors d’une sous-rubrique d’un site web)… sans une réflexion sur les cadres d’expression (les identités numériques), le risque est très grand de déployer une activité gadget là où la médiation est un projet… La question se pose peut-être moins pour les journalistes qui ont des marques, des lignes éditoriales et une infrastructure que pour des bibliothécaires ou des créateurs de contenus amateurs qui doivent au préalable contruire cette architecture de média.

Selon son site, L’auteur est journaliste au Monde.fr, après une formation web-multimédia à l’ESJ-Lille. Il a co-fondé le site Lui Président, consacré au suivi des promesses de François Hollande, et le blog Mise à jour(nalisme), sur les nouvelles pratiques du journalisme web.

Related Posts with Thumbnails
Auteur : Silvae (1100 Posts)

Je suis chargé de la médiation et des innovations numériques à la Bibliothèque Publique d’Information – Centre Pompidou à Paris. Bibliothécaire engagé pour la libre dissémination des savoirs, je suis co-fondateur du collectif SavoirsCom1 – Politiques des Biens communs de la connaissance. Formateur sur les impacts du numériques dans le secteur culturel Les billets que j'écris et ma veille n'engagent en rien mon employeur, sauf précision explicite.

Author Info

If you enjoyed this post, make sure you subscribe to my RSS feed!

This work, unless otherwise expressly stated, is licensed under a Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 France License.

Aucun tag pour cet article.

About Silvère Mercier

Je suis chargé de la médiation et des innovations numériques à la Bibliothèque Publique d’Information – Centre Pompidou à Paris. Bibliothécaire engagé pour la libre dissémination des savoirs, je suis co-fondateur du collectif SavoirsCom1 – Politiques des Biens communs de la connaissance. Formateur sur les impacts du numériques dans le secteur culturel Les billets que j'écris et ma veille n'engagent en rien mon employeur, sauf précision explicite.