Attention film documentaire incontournable !

aaron-swartz-internets-own-boy-poster-300614C’est l’été! l’occasion de prendre le temps de regarder ce film. Il est incontournable! Des raisons dans le désordre :

Parce que ce film raconte l’histoire d’Aaron Swartz, programmeur de génie et activiste de l’information.

Parce qu’il a été l’un des fondateurs du format RSS (les flux RSS oui oui), largement utilisé dans le monde de l’information documentation et fondement de la veille documentaire.

Parce que bien loin d’une martyrisation inutile, sa trajectoire permet de constater la violence politique qui s’exprime quand on change de monde.

Parce qu’il  inventé très jeune une sorte de Wikipédia avant Wikipédia!

Parce qu’il a voulu libérer l’accès à la loi bien avant que l’open data ne soit un mouvement.

Parce qu’il a largement contribué à la défaite de SOPA et PIPA, projets liberticides dont la classe politique française s’inspire hélas.

Parce qu’il payé de sa vie les conséquences d’une volonté de libérer l’information scientifique, alors que nous subissons tous les jours les contraintes des enclosures informationnelles.

Parce qu’il a pressenti ce que Snowden à fait découvrir au monde entier.

Ledit documentaire a été francisé via sous-titres par des bibliothécaires : Sylvain Machefert, Bruno Tréguier et Daniel Bourrion. Je trouve très significatif que ce soit des bibliothécaires qui aient fait ce travail de sous-titrage. Chapeau messieurs !

Un film de Brian Knappenberger – Luminant Media

http://www.takepart.com/internets-own…
https://www.kickstarter.com/projects/…

Le film est sous Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0

Vous pouvez le voir ici dans sa version sous-titrée en français >> https://www.youtube.com/watch?v=7ZBe1VFy0gc

Le fichier torrent en est disponible ici >> http://thepiratebay.se/torrent/10587172/The_Internet_s_Own_Boy_HD_VOSTFR

 

 

Silvae

Je suis chargé de la médiation et des innovations numériques à la Bibliothèque Publique d’Information – Centre Pompidou à Paris. Bibliothécaire engagé pour la libre dissémination des savoirs, je suis co-fondateur du collectif SavoirsCom1 – Politiques des Biens communs de la connaissance. Formateur sur les impacts du numériques dans le secteur culturel Les billets que j'écris et ma veille n'engagent en rien mon employeur, sauf précision explicite.

4 réponses

  1. megastef dit :

    bien vu, documentaire qui donne à réfléchir sur toutes les conditions d’accès au numérique des bibliothèques…

  2. Ju dit :

    Un vrai cas d’école sur la naissance d’une conscience politique et l’énorme pression qu’exerce la lutte politique sur les individus qui la mènent. Nos conquêtes sociales sont le fruit d’une extra-ordinaire capacité de résistance morale dont Swartz a su faire preuve pendant longtemps. Il restera une figure qui continuera d’inspirer de nombreux hacktivistes à travers le monde.
    Ci-contre, le podcast de l’émission de France Culture « Place de Toile » qui lui avait été consacrée http://www.franceculture.fr/emission-place-de-la-toile-la-vie-et-l-oeuvre-d-aaron-swartz-peut-on-critiquer-la-neutralite-du-net-

  3. Bamboo dit :

    Mille mercis, Sylvae. C’est grâce à toi que j’ai découvert ce documentaire bouleversant, qui ouvre tant de perspectives et de réflexions sur un sujet ô combien important. Je vais faire tourner ce documentaire. Tu fais du super boulot ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.