Eurêkoi lance une grande campagne de communication des applications mobiles

[Cet article est publié également sur le site professionnel de la Bpi]
 
Eurêkoi continue son développement et innove ! Une campagne de communication à propos d’Eurêkoi est en cours sur Facebook. Élaborée avec une agence spécialisée dans le marketing digital, elle vise à développer la notoriété du service auprès d’utilisateurs potentiels. Dix profils ont été ciblés afin de proposer le service via des post sponsorisés à des usagers susceptibles d’en avoir besoin. (La campagne a été lancée début novembre, interrompue par les événements qui on eu lieu à Paris, elle sera relancée en décembre).

Voici quelques exemples :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Par ailleurs, dans le but de fidéliser les publics déjà utilisateurs du service et d’en développer la notoriété, des questions-réponses ont été éditorialisées pour animer la page Facebook d’Eurêkoi :

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce n’est pas tout, il est désormais possible de télécharger l’application mobile Eurêkoi sur les smartphones Android ou Apple (iPhone et iPad).  Une troisième campagne de communication vise à promouvoir ces applications.

Le choix a été fait d’une interopérabilité maximale puisque, outre les mobiles connectées iOS : lien direct vers l’App Store ou Android : lien direct vers Google Play. Tous les smartphones ou tablettes qui se connectent au site www.eurekoi.org via un navigateur afficheront une application html5 proposant les mêmes fonctionnalités.

Ces applications permettent aux internautes de poser leurs questions, mais aussi d’accéder à un moteur de recherche indexant les plus de 5 000 questions-réponses sélectionnées par les bibliothécaires. Il est également possible de feuilleter les dernières questions-réponses ajoutées sur le site eurekoi.org et d’accéder au mode d’emploi du service.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Pour créer ces applications mobiles nous avons utilisé le service en ligne Goodbarber (600 Euros par an) dont j’avais parlé dans ce billet. Après l’avoir utilisé pour créer les applications d’Eurêkoi, voici un court retour d’expérience, contactez-moi si vous souhaitez en savoir plus :

Avantages :

  • création des App très faciles et rapides, large choix de mises en page
  • Tailles d’images claires permettant d’uploader des images pour une interopérabilité maximale
  • couverture très large des mobiles avec les deux stores principaux + l’application html5 qui peut s’afficher par défaut sur tous les mobiles
  • Widgets de promotion
  • possibilité de suivre les statistiques de téléchargement et de faire évoluer simplement les applications

Inconvénients :

  • support uniquement en ligne, pas de téléphone
  • pas de customisation possible, il faut rester dans le cadre donné si on a pas de développeurs
  • la soumission d’application est assez complexe et il reste nécessaire de créer des comptes développeurs chez Apple (100 euros) et Android (25 euros), un service de soummission est proposé pour 50 euros
  • Attention notre application a été rejetée par Apple parce que Goodbarber impose l’usage d’un identifiant publicitaire alors que nous notre service est non marchand. Il a quand même été possible de publier l’application grâce à une astuce fournie par le prestataire, mais beaucoup de temps a été perdu

 

La campagne de communication vise à inciter à l’utilisation de ces outils susceptibles de développer l’usage du service.

Nous avons complètement revu notre politique de partenariat, suite aux changements d’outils effectués en Février dernier. Désormais, les sommes mutualisées auprès des partenaires (actuellement 400 Euros annuels par partenaire) serviront à promouvoir le service par des campagnes régulières et/ou des supports de communication. La Bpi prend en charge les coûts des outils pour l’ensemble du réseau national et international.

Eurêkoi, c’est un service numérique de proximité pour les usagers de vos bibliothèques, l’assurance d’avoir des conseils précis.

Eurêkoi c’est aussi un outil qui change l’image des bibliothèques auprès des internautes.

Si votre bibliothèque est intéressée pour rejoindre le réseau des bibliothèques répondantes françaises, n’hésitez pas à consulter le site internet dédié et à nous contacter.
 

Silvae

Je suis chargé de la médiation et des innovations numériques à la Bibliothèque Publique d’Information – Centre Pompidou à Paris. Bibliothécaire engagé pour la libre dissémination des savoirs, je suis co-fondateur du collectif SavoirsCom1 – Politiques des Biens communs de la connaissance. Formateur sur les impacts du numériques dans le secteur culturel Les billets que j'écris et ma veille n'engagent en rien mon employeur, sauf précision explicite.

1 réponse

  1. Alsatique dit :

    Un service surprenant par son aspect low-tech, mais terriblement efficace et pertinent. Testé, les réponses sont brillantes et proposent un éventail plus large que certains moteurs de recherche. On mesure le contraste avec nos habitudes de se jeter sur Google…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *