Storify va fermer ! Et si on le faisait renaître en communs ?

La nouvelle est tombée ce matin, par un message laconique, Storify annonce une fermeture du service gratuit d’ici mai 2018, il est déjà impossible de créer de nouveaux comptes. L’entreprise avait été rachetée par Livefyre, il y a quelques années. Livefyre a elle-même été rachetée par… Adobe en 2016. Pour être plus précis, Storify va être intégré comme une fonctionnalité de Livefyre, accessible sous licence.

Storify.com will no longer be available after May 16, 2018. If you are interested in gaining access to Storify 2, a feature of Livefyre, you will be required to purchase a Livefyre license.

Voilà un excellent exemple d’une enclosure posée sur un outil en accès libre. Pas de panique pour ceux qui ont du contenu, il est possible d’exporter vos données en html, comme c’est expliqué ici.Je ne sais pas trop ce que ça donne une fois exporté…

Pour ceux qui ne connaissaient pas Storify c’était un outil de curation magnifique, permettant d’agréger des contenus dans des « histoires » comportant un titre et une url, une manière précieuse et efficace d’organiser, de commenter et de partager de l’information en ligne en mode « embarqué ». Je ne manquais jamais en formation sur la médiation numérique des savoirs de présenter comme un outil de curation exemplaire car très visuel et vraiment très proche du métier des bibliothécaire de sélectionner et mettre en scène. Nous utilisons Storify depuis des années pour Eurêkoi pour publier des « Guides du Savoir-Trouver ». Je ne compte plus les billets de ce blog pour lequel je l’ai utilisé. C’était aussi un outil précieux pour rendre compte des évènements, bon nombre d’entre nous on rendu-compte de conférences avec une story des tweets et des liens. J’ai moi-même publié la plupart de mes retours d’IFLA via Storify.

C’est dans ces moments là que la pédagogie sur les communs numériques est la plus efficace et c’est dans ces moments là qu’on comprend ce que sont les enclosures sur la connaissance :

  • Parce que le code de Storify n’est pas ouvert, il est impossible de le reprendre pour créer une alternative ouverte, il faut tout reprendre de zéro = des compétences du travail et du temps de perdu
  • Parce que la gouvernance de Storify n’est pas ouverte : la décision est unilatérale, top-down, sans recours et sans choix collectifs

Voilà aussi ce qui montre de manière éclatante que les relations entre les pouvoirs publics et les communs marchent à l’envers. Les bibliothèques (services publics) financent avec de l’argent public des bases de outils fermés sans jamais contribuer financièrement aux communautés qui développent des logiciels/services libres… Rêvons un peu, et si demain l’état ou les collectivités se mettaient à faire un don annuel à Wikipédia ? à Framasoft ?

 

Nous n’aovns plus qu’à faire ce que suggère Framasoft dans ce tweet:

Voici donc un pad ouvert sur lequel vous pourriez contribuer pour aider usagers et développeurs à se saisir de cette occasion !

Silvae

Je suis chargé de la médiation et des innovations numériques à la Bibliothèque Publique d’Information – Centre Pompidou à Paris. Bibliothécaire engagé pour la libre dissémination des savoirs, je suis co-fondateur du collectif SavoirsCom1 – Politiques des Biens communs de la connaissance. Formateur sur les impacts du numériques dans le secteur culturel Les billets que j'écris et ma veille n'engagent en rien mon employeur, sauf précision explicite.

7 réponses

  1. Cyril Guenneteau dit :

    Inscription liste de diffusion

  2. JamesDeali dit :

    Salomon Speedcross 3 Gtx W Damen
    When having a picture, touch the display screen to create the target and gauge. If you are having a image of any man or woman sitting indoors, for instance, you might find that the experience is rinsed out due to the light. You may get a better shot by tapping the screen so that the digital camera focuses on the face and produces the image you would like.

    https://www.vvrac.nl/images/vvr2/7390-adidas-la-trainer-schoenen.jpg

    Stay arranged. You are likely to have lots of visits to go to and possess to keep track of numerous times. Have a schedule and use it to record items that are important. You can even log the method that you have sensed on different times so that you can let your physician in on the advancement.

    https://www.cafedewestlander.nl/images/sudo2/2742-giuseppe-zanotti-den-haag.jpg

  3. Labourdette dit :

    Merci pour cette information ! C’est pour cela qu’il faut se méfier de ces outils gratuits mais non libres qui sont pratiques sur le moment mais qui, assurément, à un moment, se cognent contre le mur de l’économie de marché. Résultat, on perd tous nos contenus. Personnellement, même si c’est un peu moins pratique, je n’entraîne pas les gens que je forme à s’appuyer sur ce genre d’outil, car ce n’est pas pérenne. Et il me semble que la construction saine d’un patrimoine numérique est de la responsabilité de chacun.

  4. JordiPratHoms dit :

    Bonjour, le theme m’interesse.
    J’avais identifiè une alternative Open source trés prometeuse à completer.
    FOLD
    https://fold.cm/
    https://github.com/readFOLD/FOLD.

  5. Gérard dit :

    Bonjour,
    je suis utilisateur de Storify et regrette la fermeture de ce service très utile par exemple pour faire écho au contenu d’un colloque ou d’une rencontre à partir de tweets rédigés pour l’occasion.

  6. Acquier dit :

    Bonjour,
    Je suis également utilisatrice de Storify pour effectuer des comptes-rendus d’évènements du laboratoire. Les « Storify » sont associés à des billets du carnet de l’équipe. Je pensais les mettre en PDF avant le mois de Mai, pour ne pas perdre le travail. Je vous remercie pour votre initiative. Si une solution plus pérenne émerge, ce serait vraiment bien.
    Françoise

  1. 17 décembre 2017

    […] Source : http://www.bibliobsession.net/2017/12/13/storify-va-fermer-on-faisait-renaitre-communs/ […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *