La censure a changé de visage, quel est le rôle des bibliothécaires? #abf29janvier

Depuis que j’anime la commission stratégie numérique de l’ABF nous cherchons à faire entrer un thème nouveau dans le débat professionnel. Il nous semble que les bibliothécaires doivent mieux comprendre non pas seulement ce qui permet la diffusion de l’information mais aussi ce qui la contraint, l’empêche. Autrement dit nous devons nous intéresser à ce qu’il y a de pire pour l’information en général : la censure, mais aussi à ce qu’il y a de pire pour les sociétés démocratiques : l’auto-censure.

Sous l’illusion d’un large accès à l’information pour tous, des enjeux majeurs apparaissent : celui de l’inclusion numérique est désormais identifié, mais qu’en est-il du rôle des bibliothécaires dans la lutte contre les censures ? Comment parler de capacitation sans identifier ce qui empêche les gens de s’exprimer librement ?

Depuis la publication de la Charte Bib’Lib en 2015, que je considère toujours comme le document majeur pour notre profession depuis ces 20 dernières années, le contexte a profondément changé. Snowden a mis en évidence un système de surveillance global, les attentats en France ont réveillé les pires tentation de contrôle total des idées échangées dans les démocraties… Les GAFA n’ont jamais été aussi critiqués pour la captation et commercialisation des données personnelles (et ne croyez pas que ces deux derniers sujets n’ont pas de liens…).

Dans un tel contexte, les plus armés se protègent, les autres s’exposent trop ou prennent peur et manquent ce que le numérique fait de meilleur à la diffusion des idées. Il est temps de prendre acte du fait que la lutte contre la censure ne peut se limiter à dénoncer les dictatures qui retirent des livres des bibliothèques ou les éditeurs qui censurent. Le monde a changé.

Comment les bibliothèques peuvent-elles être des d’outils de lutte contre la censure dans un tel contexte ? Faut-il organiser des sessions de formation à l’anonymat sur internet ? Où commence et où s’arrête la liberté d’expression ? Que faire quand un usager consulte des sites qui semblent correspondre à des sites terroristes ? Comment réagir face à une demande des services de renseignement ? Quels rôles pour les élus ? Quelles responsabilités et règles pour les professionnel ? Sur un thème inédit dans une journée d’étude, l’ABF souhaite contribuer au débat :

  • Comprendre et interroger ce nouveau contexte global ;
  • Faire le point sur les lois et obligations qui incombent aux établissements publics et aux collectivités ;
  • Interroger le rôle des bibliothécaires face aux surveillances de toutes sortes et aux dérives sécuritaires ;
  • Identifier des moyens de lutte contre la censure ou pour garantir la vie privée des usagers ;
  • Mesurer la compatibilité de ces dispositions législatives avec les missions des bibliothécaires qui participent à l’exercice de la citoyenneté ;

La commission stratégie numérique, dont les membres suivent ces sujets depuis des années, vous propose une journée exceptionnelle organisée de la manière suivante : le matin on se sort la tête du monde des bibliothèques et on cherche à se poser les bonnes questions avec les meilleurs spécialistes. L’après-midi on discute des bonnes réponses à apporter en croisant les approches entre bibliothécaires, juristes, hackers, élus et même un DSI. J’espère que vous serez sensibles à ces sujets.

29 janvier 2018 à l’auditorium de la Bibliothèque Universitaire des Langues et Civilisation (Bulac)
65 rue des grands moulins – 75013 Paris
Métro : ligne 14 (Bibliothèque François-Mitterrand)
RER : C (Bibliothèque François-Mitterrand)
Bus : 27, 62, 64, 89, 132, 325, N131
Tramway : T3 (Avenue de France)

La journée regroupera des invités exceptionnels et sera animée par l’excellent Marc Rees, rédacteur en chef de NextInpact. La bonne nouvelle ? il reste quelques places, mais dépêchez-vous !

Silvae

Je suis chargé de la médiation et des innovations numériques à la Bibliothèque Publique d’Information – Centre Pompidou à Paris. Bibliothécaire engagé pour la libre dissémination des savoirs, je suis co-fondateur du collectif SavoirsCom1 – Politiques des Biens communs de la connaissance. Formateur sur les impacts du numériques dans le secteur culturel Les billets que j'écris et ma veille n'engagent en rien mon employeur, sauf précision explicite.

3 réponses

  1. B. Majour dit :

    Bravo pour cette journée.

    J’espère qu’il y aura des retours.
    Et des émules.

  2. Jameskem dit :

    New Balance Originales Y Falsas
    Should you suffer from allergies, you should keep the home clean and vacuumed to get rid of contaminants from carpeting and floors. But, do you know that your vacuum not simply sucks up allergens, it blows many of them right back out! Enable somebody without the need of allergic reactions perform the vacuuming, or at least dress in a dirt face mask if you have to try it for yourself.

    https://www.uffg.es/images/uffges/4142-air-jordan-12-red.jpg

    Never ever inflate your vehicle’s benefit once you sign up for insurance coverage. Carrying this out only costs you more cash, in the form of better premiums. In the case which you would need a substitute motor vehicle, the insurer would only use their value for the authentic auto, not the things you primarily offered them.

    https://www.vellingehf.nu/imagess/vel2/7481-zalando-puma-suede.jpg

  3. MichaelNeole dit :

    Adidas Superstar Pink Gold
    Allergic reactions are available in a wide variety of types. Some allergy symptoms are deadly, and some certainly are a simple inconvenience. Whatever sort of allergies you are afflicted by, there is a lot to get said about correctly telling yourself. By looking over this post you will certainly be prepared to deal with an allergies assault.

    https://www.karateklubben.nu/imagess/kar2/13461-vans-ayakkabı-siyah.jpg

    Tanning salons have been related to a broad amount of cancer of the skin instances. They are reported to be in the same way hazardous to your body as arsenic and mustard petrol. End employing tanning beds and get your glowing shine from your apply sales space or even a container of personal tanner.

    https://www.notarisluijten.nl/images/buy2/4656-hurricane-saucony-14.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *